Message du Secrétaire général

Le yoga est une discipline physique, mentale et spirituelle qui est née en Inde il y a bien longtemps et est désormais pratiquée sous diverses formes dans le monde entier. Le mot « yoga » vient du sanskrit et signifie « unir » ou « lier », symbolisant l’union du corps et de la conscience.

La pratique du yoga a pour effet d’équilibrer le corps et l’esprit, et favorise donc à la fois la santé physique et le bien-être mental. Le yoga contribue à créer l’harmonie aussi bien entre les peuples qu’entre les êtres humains et la nature. Reconnaissant le caractère universel de cette discipline, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 21 juin Journée internationale du yoga.

Cette année, la célébration de la Journée internationale du yoga vise à mettre en lumière le rôle de premier plan que joue l’adoption d’un mode de vie sain dans la réalisation des objectifs de développement durable, que les 193 États Membres de l’Organisation ont adoptés l’année dernière.

En tant qu’exercice physique, le yoga procure de multiples bienfaits. L’inactivité physique est liée à un certain nombre de maladies non transmissibles, telles que le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires, qui figurent parmi les principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde. En contribuant à améliorer notre condition physique et en nous apprenant à respirer correctement et à maîtriser notre stress, le yoga peut nous aider à cultiver des habitudes de vie plus saines.

La pratique du yoga peut aussi nous sensibiliser au rôle que nous jouons aussi bien en tant que consommateurs des ressources de la planète qu’en tant qu’individus ayant le devoir de respecter ceux qui nous entourent et de vivre en paix avec eux. Tous ces éléments sont essentiels à l’édification d’un avenir viable offrant à chacun la possibilité de vivre dignement et de réussir.

À l’occasion de cette Journée internationale du yoga, je demande instamment à chacun d’adopter des habitudes de vie plus saines et de s’engager à vivre dans l’union avec les autres, quels que soient leur appartenance ethnique, leur religion, leur âge ou leur identité ou orientation sexuelle. En cette Journée – et tous les autres jours –, souvenons-nous que nous sommes tous membres de la même famille, la famille humaine, et que nous partageons le même précieux foyer.

Ban Ki-moon

Le Secrétaire général reçoit une leçon de Yoga de Vijay Nambiar, Conseiller spécial du Secrétaire général pour le Myanmar.Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général Ban Ki-moon observe une classe de Yoga pour femmes enceintes dans un centre de santé locale à Bali en Indonésie. Photo ONU/Mark Garten