ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée mondiale de l'eau
22 mars

« En cette Journée mondiale de l’eau, engageons-nous à élaborer les politiques qui garantiront un accès durable à l’eau et à l’énergie au plus grand nombre et non pas seulement à quelques privilégiés.  »

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message 2014

Logo 2014

Thème de la journée 2014 : 
Eau et énergie

Eau et énergie sont des ressources étroitement liées et interdépendantes. La production et la transmission de l’énergie requiert l’utilisation de ressources en eau, en particulier pour les sources d’énergie hydroélectrique, nucléaire et thermale. Inversement, environ 8% de l'énergie globale générée est utilisée pour le pompage, le traitement et le transport de l'eau pour les usagers.

En 2014, l’ONU s’intéresse avant tout à la relation entre eau et énergie, en particulier en termes d’inégalités dont souffrent majoritairement le 'milliard des plus démunis', qui habite dans des bidonvilles et zones rurales pauvres et survit sans eau potable ni nourriture suffisante ni même accès à services sanitaires et énergétiques adéquats.

L’Organisation veut également encourager le développement de politiques interministérielles et intersectorielles en vue d’assurer sécurité énergétique et utilisation durable de l’eau dans le cadre d’une économie verte.

Enfin, les Nations Unies s’attacheront à établir une liste de pratiques optimales qui pourront permettre de réaliser l’objectif de mise en place d’une industrie verte, utilisant de manière efficace les ressources en eau et l’énergie.

Rejoignez-nous et diffusez vous aussi ces messages!

  1. L’eau a besoin d’énergie et l’énergie a besoin d’eau.
    De l’eau est nécessaire pour produire de l’énergie sous presque toutes ses formes et il faut de l’énergie à toutes les étapes d’extraction, de traitement et de distribution de l’eau.
  2. Les quantités sont limitées et la demande s'accroît.
    La demande en eau douce et en énergie continuera d’augmenter considérablement au cours des prochaines décennies. Cette hausse fera peser sur les ressources une pression énorme dans toutes les régions du monde, et en particulier pour les économies émergentes et dans les pays en développement.
  3. Économiser de l’énergie c’est économiser de l’eau. Économiser de l’eau c’est économiser de l’énergie.
    Les choix en termes d’approvisionnement, de distribution, de prix et d’utilisation de l’eau et de l’énergie ont des conséquences les uns sur les autres.
  4. Le 'milliard des plus démunis' de la planète a un besoin urgent d’accéder à des services d'eau et d'assainissement ainsi qu'à l'électricité.
    Dans le monde, 1,3 milliard de personnes n’ont pas d’électricité, 768 millions manquent d’accès à des points d’eau adéquats et 2,5 milliards ne bénéficient toujours pas d’installations sanitaires améliorées. L’eau et l’énergie ont des répercussions importantes sur la réduction de la pauvreté.
  5. L’utilisation rationnelle des ressources en eau et de l’énergie est tout aussi impérative que la mise en place de politiques coordonnées, cohérentes et concertées.
    Les deux secteurs pourraient améliorer leur coordination et réduire les gaspillages en essayant de mieux leurs interactions. Par des mesures concertées, les responsables politiques, urbanistes et autres professionnels pourront surmonter les obstacles séparant les deux secteurs. Des politiques nationales innovantes et pratiques conduiraient à la mise en place de services hydrauliques et énergétiques plus efficaces et économiques.
Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU