Journée mondiale du tourisme
27 septembre

Le tourisme, un secteur clé dans le monde

Au cours des soixante dernières années, le tourisme n’a cessé de croître et de se diversifier, devenant ainsi l’un des secteurs économiques les plus importants et à plus forte croissance dans le monde.

Entre 1950 et 2015, les arrivées mondiales de touristes sont passées de 25 millions à 1186 millions par an. Durant cette même période, les recettes engendrées par le secteur touristique mondial se sont envolées, passant de 2 milliards de dollars É.U. à 1260 milliards. Le secteur touristique représente aujourd’hui près de 10% du PIB (Produit intérieur brut) mondial, et près d’un emploi sur dix.

D’après les estimations de l’Organisation Mondiale du Tourisme, les arrivées de touristes internationaux devraient augmenter de 3,3% par an pour atteindre 1,8 milliard d’ici 2030. Cette croissance s’explique par un tourisme rendu plus accessible, notamment grâce à la reconnaissance du droit aux congés payés figurant dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, à l’amélioration des droits du travail dans de nombreux pays et à la croissance mondiale de la classe moyenne. L’émergence de nouvelles technologies liées au tourisme ainsi que la baisse des coûts du transports (particulièrement le transport aérien) ont également contribué à l’essor des voyages internationaux. Ce secteur a démontré ces dernières années une résilience remarquable, affichant une croissance constante malgré la crise économique mondiale et les catastrophes naturelles.

Comme tout secteur d’activité, le tourisme a une incidence importante sur l’économie, la société et l’environnement dans les pays concernés. Par ailleurs, le tourisme, lorsqu’il est géré de manière durable, peut devenir un facteur favorable à la protection de l’environnement, l’appréciation des cultures et la compréhension entre les peuples.

Le tourisme durable – Un outil au service du développement

Les célébrations de la Journée internationale du tourisme 2017 se tiendront à Doha, au Qatar, et se concentreront sur le thème du tourisme durable et de sa contribution au développement.

Le tourisme est considéré comme durable lorsqu’il prend pleinement en compte ses répercussions économiques, sociales et environnementales, actuelles et futures, tout en répondant aux besoins des visiteurs, de l’industrie touristique, de l’environnement et des communautés d’accueil. Le tourisme durable utilise ainsi de façon optimale les ressources environnementales, respecte les communautés d’accueil et assure la pérennité des activités touristiques, de sorte que l’ensemble des retombées économiques sont équitablement partagées.

Le tourisme durable est un instrument d’élimination de la pauvreté, de préservation de l’environnement et d’amélioration de la qualité de vie, particulièrement dans les pays en développement. Un tourisme bien conçu et bien administré peut largement contribuer aux trois dimensions du développement durable – économique, sociale et environnementale – crée des liens avec d’autres secteurs, génère des emplois décents tout en ouvrant la porte sur des débouchés commerciaux.

Il est donc indispensable que tous les acteurs, y compris les entreprises du secteur, soient conscients de ces opportunités mais aussi de leur responsabilité et que leurs actions laissent une empreinte positive sur la société dans laquelle ils opèrent.

Année internationale du tourisme durable pour le développement

Reconnaissant l’importance attachée au tourisme international pour ce qui est de favoriser la compréhension entre tous les peuples, de faire mieux connaître le riche héritage des différentes civilisations et de faire davantage apprécier les valeurs inhérentes aux différentes cultures, contribuant ainsi à renforcer la paix dans le monde, l’Assemblée générale a proclamé l’année 2017 Année internationale du tourisme durable pour le développement.