ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale de la tolérance
16 novembre

Message du Secrétaire général

16 novembre 2011

Nous vivons une période de transformation, où l’ancien monde cède lentement mais irréversiblement la place à un ordre nouveau dont les contours commencent à peine à se dessiner. Les institutions établies sont remises en question, les budgets subissent des coupes sombres, les familles connaissent l’angoisse du lendemain. Toutes ces mutations, tous ces bouleversements produisent énormément d’anxiété.

Lorsque tout change autour de nous, nous devons rester fidèles aux idéaux et principes qui sont au cœur de la Charte des Nations Unies et de la Déclaration universelle des droits de l’homme. La tolérance en fait partie. Notre pratique de cette valeur de base doit englober davantage que la coexistence pacifique, pourtant essentielle : il doit s’agir d’une compréhension active née du dialogue et d’échanges positifs avec autrui.

La tolérance est indispensable pour contrer la discrimination, facteur de division, de destruction et de mort. Il nous appartient à tous de protéger les personnes exposées à la discrimination, qu’elle soit fondée sur la race, la religion, la nationalité, la langue, le sexe, l’orientation sexuelle ou d’autres facteurs. Pratiquer la tolérance est un antidote aux préjugés et à la haine.

L’UNESCO est aux avant-postes de la promotion d’une tolérance active, car elle favorise l’accès de toutes les filles et tous les garçons à une éducation de qualité, soutient l’établissement de médias libres et pluralistes, y compris sur Internet, protège le patrimoine culturel et encourage au respect de la diversité culturelle.

Face aux défis complexes que nous rencontrons aujourd’hui à l’échelle mondiale, l’ONU continuera de s’employer à bâtir une compréhension mutuelle entre les peuples et les pays, un besoin fondamental dans un monde où tout se tient. En marquant cette journée internationale, souvenons-nous que la tolérance active commence en chacun de nous, tous les jours.