Semaine mondiale de l'espace

L'Assemblée générale a déclaré que la semaine du 4 au 10 octobre serait, chaque année, la Semaine mondiale de l'espace afin de célébrer au niveau international, les contributions de la science et des techniques spatiales à l'amélioration de la condition humaine.

Le 4 octobre 1957 fut la date du lancement dans l'espace de Spoutnik 1, le premier satellite envoyé par l'homme depuis la Terre, ouvrant ainsi la voie à l'exploration spatiale.

Le 10 octobre 1967 fut la date de l'entrée en vigueur du Traité sur les principes régissant les activités des États en matière d'exploration et d'utilisation de l'espace extra-atmosphérique, y compris la Lune et les autres corps célestes.

La science, les techniques spatiales et leurs applications sont de plus en plus utilisées pour soutenir les activités des Nations Unies. Au moins 25 entités de l'ONU et la Banque mondiale utilisent couramment des applications spatiales.

Elles contribuent de façon importante, parfois indispensable, aux travaux de l'ONU, notamment par la mise en œuvre de recommandations émises lors des grandes conférences mondiales et de la Conférence des Nations Unies sur l'exploration et les utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique (UNISPACE III).

Elles participent ainsi aux efforts en vue d'un développement durable et à la mise en application de la Déclaration du Millénaire des Nations Unies (résolution A/RES/55/2 du 8 septembre 2000 de l'Assemblée générale).

La coordination, la coopération et la synergie sont donc essentielles pour que ces activités soient efficacement mises en oeuvre par l'ONU.

Les réunions annuelles interorganisations sur les activités spatiales sont les principaux moyens de parvenir à cette synergie. L'efficacité de ces réunions a encore été renforcée par la tenue, depuis 2004, de séances informelles ouvertes immédiatement après la fin de ces rencontres en vue d'inciter les États Membres à d'importantes évolutions liées à l'espace au coeur du Système des Nations Unies.

L'ordre du jour des réunions interinstitutions est renouvelé à chaque session et adapté aux besoins opérationnels du moment.