Thème 2017 – « Prendre soin de la planète commence par les sols »

Les sols, couche superficielle de terre composée de matières organiques et minérales dans laquelle les plantes peuvent pousser, sont une ressource naturelle finie. A l’échelle d’une vie humaine, ils ne sont pas renouvelables. Cependant, malgré le rôle essentiel que jouent les sols dans les moyens de subsistance de l'homme, ceux-ci sont de plus en plus dégradés en raison de pratiques de gestion inappropriées, de la pression de la population entraînant une intensification insoutenable et une gouvernance inadéquate de cette ressource essentielle.

La Journée mondiale des sols est célébrée chaque année le 5 décembre afin d’attirer l'attention sur l'importance d'un sol en bonne santé et préconiser la gestion durable des ressources en sol [A/RES/68/232]. En 2017, le thème retenu est : « Prendre soin de la planète commence par les sols ».

La Journée mondiale des sols 2017 (#WorldSoilDay) et sa campagne ont pour objectifs :

  • de sensibiliser la population à l'importance de soutenir les écosystèmes sains et le bien-être humain en abordant les défis croissants liés à la gestion des sols et
  • d'accroître la visibilité du thème des sols en encourageant les gouvernements, les organisations, les communautés et les individus du monde entier à s'engager activement pour améliorer la santé des sols.

Le succès de la Journée mondiale des sols dépend de vous et de la participation de tous! La campagne de communication pour la Journée est marquée par un certain nombre d'événements, d'actions et d'initiatives visant à sensibiliser les potentiels et les défis à la gestion durable des sols, à faciliter le dialogue entre les acteurs et à promouvoir des solutions novatrices pour favoriser la coopération sur le sol. Un engagement général, individuel et collectif, est nécessaire pour diffuser les connaissances et sensibiliser aux échelles locale, nationale et internationale.

À retenir

  • Des sols sains à teneur élevée en matière organique peuvent aussi stocker de grandes quantités d’eau et permettre de mieux lutter contre les changements climatiques.
  • Au moins 815 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire et environ 2 milliards ne disposent pas d’aliments suffisamment nutritifs. Une gestion adaptée des sols pourrait résoudre ce problème.
  • 95% de nos aliments sont produits grâce à nos sols.
  • Plus de 10 millions de personnes ont quitté leurs terres à cause de la sécheresse, de l’érosion des sols, de la désertification et de la déforestation.
  • Il y a plus d’organismes vivants dans une cuillère à soupe de sol que de personnes sur terre.
  • La plupart des antibiotiques connus, comme la pénicilline, proviennent de bactéries du sol.

Source : Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)