Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves 25 mars

 

Poster 2015 : Les femmes et l'esclavage

« Cette année, la Journée de commémoration est dédiée à la mémoire des nombreuses femmes qui ont souffert de la traite des esclaves et qui en sont mortes. Malgré l’atrocité des violences qu’elles ont subies – l’esclavage sexuel et reproductif, la prostitution forcée, les agressions sexuelles répétées, les grossesses forcées et la vente de leurs enfants, pour n’en citer que quelques-unes – ces femmes ont joué un rôle décisif pour préserver la dignité de leur communauté, et leur détermination et leur résistance courageuse n’ont été que trop souvent sous-estimées, voire oubliées »

Ban Ki-moon. Secrétaire général de l'ONU

Pendant plus de 400 ans, plus de 15 millions d'hommes, de femmes et d'enfants ont été victimes de la dramatique traite transatlantique des esclaves, l'un des chapitres les plus sombres de l'histoire humaine.

Célébrée le 25 mars de chaque année, la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves est l’occasion de rendre hommage à ceux qui ont souffert et sont morts aux mains du système cruel de l’esclavage. Cette journée internationale a également pour but de sensibiliser le public aux dangers actuels du racisme et des préjugés.

Afin d’honorer la mémoire des victimes, un mémorial permanent a été érigé au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York. Il a été dévoilé le 25 mars 2015. La structure gagnante, L’Arche du Retour de Rodney Leon (vidéo), architecte américain d’origine haïtienne, a été sélectionnée à l’issue d’un concours international et annoncée en septembre 2013.

Thème 2015 : Les femmes et l'esclavage

Le thème de cette année rend hommage aux nombreuses femmes esclaves qui ont subi des souffrances insupportables, y compris l'exploitation sexuelle, ainsi qu'à celles qui se sont battues pour leur propre libération et pour l'abolition de l'esclavage. Elle célèbre également la force des femmes esclaves, qui sont nombreuses à avoir réussi à transmettre leur culture africaine à leurs descendants malgré les nombreux abus qu'elles ont subis. Il n'est pas surprenant que leur combat pour s'affranchir de leur condition d'esclave ait également influencé la lutte pour les droits des femmes qui a démarré au 19ème siècle.

On estime qu'un tiers des plus de 15 millions de personnes vendues comme esclaves depuis l'Afrique par le biais de la traite transatlantique des esclaves étaient des femmes. Les femmes esclaves portaient un triple fardeau. En plus de leur travail forcé dans des conditions difficiles, elles subissaient des formes de discrimination et d'exploitation sexuelle extrêmement cruelles, du fait de leur sexe et de leur couleur de peau.

Programme 2015

En 2015, outre la célébration annuelle officielle de la Journée durant la semaine du 25 mars, une série d’activités commémoratives à travers le monde sont prévues tout au long de l’année. Elles incluent des cérémonies solennelles, un festival de cinéma, des événements culturels, des débats et des expositions. Consulter le programme EN pour en savoir plus.

Pour plus d'informations

Suivez-nous sur @rememberslavery et rejoignez-nous sur Facebook.
Contact: Laurence Gerard, Département de l'information
Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU credit