Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves 25 mars

Thème 2012 : Honorer les héros, les résistants et les survivants

Affiche créée pour la célébration 2012

Téléchargez l'affiche en cliquant dessus.

« Ils se souviendront du fait que nous avons été vendus mais pas de notre force. Ils se souviendront du fait que nous avons été achetés mais pas de notre courage. »

William Prescott, ancien esclave, faisait cette déclaration en 1937

La traite transatlantique des esclaves, qui a marqué l'un des chapitres les plus sombres de l'histoire humaine, a duré 400 ans, malgré une vive résistance par des millions de personnes asservies.

Le thème de la Journée de cette année, « honorer les héros, les résistants et les survivants » a pour but de rendre hommage au courage des hommes et des femmes qui ont vaillamment combattu les pratiques inhumaines de l'esclavage.

La traite transatlantique des esclaves, souvent connue sous le nom de commerce triangulaire, reliait entre elles les économies de trois continents : Europe, Afrique et Amériques. On estime entre 15 et 20 millions le nombre de personnes, hommes, femmes et enfants, à avoir été expulsés de leurs maisons et vendus comme esclaves dans les différents systèmes de commerce des esclaves.

Les célébrations de la Journée présentent non seulement une occasion de se souvenir de ceux qui ont souffert et péri à cause de l'esclavagisme, mais aussi de sensibiliser les jeunes du monde entier sur les dangers du racisme et des préjugés.

Zumbi dos Palmares, Harriet Tubman et un troisième esclave anonyme (voir l'affiche ci-dessus) ont lutté comme tant d'autres pour la liberté; ils représentent le thème de la Journée internationale de commémoration des victimes de l'esclavage et de la traite transatlantique des esclaves 2012. En plus de ces trois personnes, bien d'autres héros ont été honorés lors d'une série d'évènements et d'une exposition EN à l'occasion de la commémoration et par le Secrétaire général dans son message.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU credit