L'esclavage n'est pas seulement un vestige du passé, mais une réalité tristement actuelle. Selon l'Organisation internationale du Travail (OIT), il y a actuellement plus de 40 millions de victimes du travail forcé dans le monde. L'esclavage moderne est un terme recouvrant plusieurs pratiques telles que le travail forcé, la servitude pour dettes, le mariage forcé et la traite d'êtres humains. Elle implique des situations d'exploitation qu'une personne ne peut refuser ou quitter en raison de menaces, de violence, de contraintes et/ou d'abus de pouvoir.

Par ailleurs, plus de 150 millions d'enfants sont contraints de travailler. Cela représente plus d'un enfant sur 10 dans le monde.

Faits et chiffres

  • A un moment donné en 2016, 40,3 millions de personnes étaient victimes de l’esclavage moderne, dont 24,9 du travail forcé et 15,4 millions du mariage forcé.
  • Cela signifie qu’il y a 5,4 victimes d’esclavage moderne sur mille personnes dans le monde.
  • 1 victime sur 4 d’esclavage moderne est un enfant.
  • Sur les 24,9 millions de personnes réduites au travail forcé, 16 millions sont exploitées dans le secteur privé, comme le travail domestique, la construction ou l’agriculture; 4,8 millions sont victimes d’exploitation sexuelle, et 4 millions sont astreintes à des travaux forcés imposés par les autorités publiques.
  • Les femmes et les filles sont disproportionnellement touchées par le travail forcé; elles représentent 99% des victimes dans l’industrie du sexe, et 58% dans d’autres secteurs.

Source : Organisation internationale du travail, Les estimations mondiales de l’esclavage moderne: travail forcé et mariage forcé, septembre 2017