ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement
10 novembre

Message de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO

Journée 2013

Aujourd’hui, dans un monde en évolution rapide qui met la planète sous pression, nous avons encore plus besoin de la science, et nous avons besoin de davantage de scientifiques. La science est une force qui unit les individus dans la quête du savoir. Elle est notre meilleure alliée pour faire face aux conséquences du changement climatique et susciter l’innovation dont toutes les sociétés ont besoin aujourd’hui.

Tel est le message de l’UNESCO en cette Journée mondiale de la science. C’est lui qui guide tous nos efforts visant à mettre le potentiel des sciences au service de la paix et du développement

En cette Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau, nous mettons l’accent sur le partage des connaissances, des données et de l’innovation en matière d’hydrologie. L’eau, essentielle à la vie et au développement humain, est notre ressource la plus précieuse. La planète en dispose en quantité suffisante – il nous appartient d’en assurer, ensemble, le partage et la gestion durable. La coopération fait jaillir des idées neuves, des solutions novatrices et de nouvelles façons de travailler. En collectant et en diffusant des données, les scientifiques transforment l’information en savoir, permettant de concevoir des politiques plus solides pour le bien de tous. Nouer des liens plus étroits entre la science et les politiques est le but du nouveau Conseil consultatif scientifique mis en place par le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, et auquel l’UNESCO devra donner une impulsion.

La coopération dans le domaine de l’eau n’est pas seulement une question technique ou scientifique. C’est aussi une affaire de droits de l’homme, de prévention des maladies, de promotion de l’égalité des genres et de lutte contre la pauvreté. Il s’agit essentiellement de consolider les fondements de la paix grâce à la coopération entre les États et entre les régions. Ce sont ces objectifs qui guident l’UNESCO dans son rôle de chef de file de l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l'eau, que lui a confié ONU-Eau. Ensemble, nous continuerons de resserrer les liens entre la science et les politiques afin de tirer le meilleur parti de la coopération scientifique comme force pour la paix et le développement. Les ressources en eau ignorent les frontières – notre coopération doit donc reposer sur un esprit de solidarité.

Ensemble, nous pouvons mettre pleinement à profit le potentiel de l’eau pour renforcer la dignité humaine et bâtir un avenir meilleur pour tous. Tel est le message porté par l’UNESCO en cette journée.