ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement
10 novembre

« La science occupe une place centrale, en tant que moteur de transformation positive et multiplicateur de développement. »

Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO
Message 2015

ADN humain

ADN humain. Photo Creative Commons CC0

Thème 2015 - La science au service d’un avenir durable

La science est appelée à jouer un rôle essentiel dans la réalisation de nombreux objectifs du programme 2030 de développement durable et donc dans l’avènement d’un avenir durable. Le Rapport de l'UNESCO sur la science fait partie des instruments que les pays peuvent utiliser pour suivre les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs du programme 2030. Tous les cinq ans, il analyse les nouvelles tendances des politiques et de la gouvernance dans le domaine de la science, la technologie et l’innovation. Sa dernière édition sera publiée à l’occasion de la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement, le 10 novembre 2015. Son principal message peut se résumer en quelques mots : plus de recherche pour plus de développement.

Décidée par la Conférence générale de l’UNESCO, à sa 31e session, la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement est un évènement annuel célébré partout dans le monde pour rappeler l’engagement pris à Budapest à l’occasion de la Conférence mondiale sur la science, organisée par l’UNESCO en coopération avec l’ICSU en 1999.

La Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement a pour objectif principal de renouveler l’engagement national et international en faveur de la science pour la paix et le développement ainsi que de promouvoir l’utilisation responsable des acquis de la science au service de la société. La Journée a aussi pour but de sensibiliser l’opinion publique à l’importance de la science et de combler le fossé entre la science et la société.

 

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU