Histoire du 28 avril

Célébrée le 28 avril, la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail vise à promouvoir la prévention des accidents du travail et les maladies professionnelles dans le monde entier. Il s’agit d’une campagne de sensibilisation visant à centrer l’attention internationale sur l’ampleur du problème et à démontrer comment la promotion et la création d’une culture de la sécurité et de la santé peuvent contribuer à réduire le nombre de décès et de blessures d’origine professionnelle.

Le 28 avril marque également la Journée internationale de commémoration des travailleuses et des travailleurs morts ou blessés au travail, célébrée à l’échelle mondiale depuis 1996 à l’initiative du mouvement syndical. Le but de cette journée est de rendre hommage aux victimes d’accidents du travail et de maladies professionnelles en organisant, à cette date, des mobilisations et des campagnes de sensibilisation aux quatre coins de la planète.

Le 28 avril offre l’occasion d’attirer l’attention de l’opinion internationale sur les questions de sécurité et de santé professionnelles parmi les syndicats, les organisations patronales et les représentants du gouvernement. L’Organisation internationale du Travail (OIT) reconnaît la responsabilité partagée des principales parties prenantes et elle les encourage à promouvoir une culture préventive de sécurité et de santé afin de s’acquitter de leurs obligations et de leurs responsabilités en matière de prévention des décès, des blessures et des maladies survenant sur le lieu de travail, en permettant à leurs employés de rentrer chez eux en toute sécurité lorsque leur journée de travail s’achève.

Source : OIT