ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée internationale de la femme rurale
15 octobre

Message du Secrétaire général de l'ONU

15 octobre 2011

La Journée internationale des femmes rurales qui est célébrée cette année coïncide avec une prise de conscience accrue de la contribution importante que les femmes apportent au progrès social. Les femmes sont à juste titre reconnues pour le rôle qu’elles jouent dans le soutien aux mouvements en faveur de la démocratie, des droits de l’homme et de la paix. Leur contribution au développement durable est tout aussi importante.

Toutes les études ont montré que les femmes rurales jouent un rôle essentiel dans la lutte contre la faim, la malnutrition et la pauvreté. Elles sont les agricultrices et les nourricières, les entrepreneuses et les éducatrices, les soignantes et les assistantes qui peuvent contribuer à la sécurité alimentaire et à la croissance économique dans les endroits du monde les plus isolés et les plus exposés à tous les dangers.

Alors que de lourdes responsabilités pèsent sur leurs épaules, les femmes rurales n’ont pas accès dans des conditions d’égalité aux débouchés et aux ressources, ce qui freine leur progrès et le développement de l’ensemble de la population. D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, plus de 100 millions de personnes pourraient échapper à la pauvreté si les femmes rurales avaient le même accès aux ressources productives que les hommes. Leur productivité augmenterait jusqu’à 30 %. Le pourcentage de personnes souffrant de la faim tomberait à 17 %, ce qui se traduirait par des améliorations pour au moins 150 millions de personnes. Ces bienfaits auraient d’autres retombées, car les enfants de ces femmes pourraient se nourrir et auraient accès à des services de santé et à une éducation.

Nous savons comment nous pouvons atteindre ces objectifs : en investissant dans les femmes rurales, en éliminant la discrimination dont elles sont victimes en droit et dans la pratique, en veillant à ce que les politiques répondent à leurs besoins, en leur garantissant le même accès aux ressources qu’aux hommes et en leur accordant un rôle à jouer dans la prise de décisions.

Ces mesures contribueront à favoriser le développement durable, qui est un des principaux impératifs du XXIe siècle. Alors que nous nous préparons pour la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, qui se tiendra l’année prochaine à Rio, n’oublions pas que les femmes rurales ont un énorme potentiel inexploité pour produire des résultats.

En cette Journée internationale, j’invite tous les partenaires à reconnaître la contribution que les femmes rurales apportent à notre monde et à les aider à le faire encore davantage pour notre avenir commun.