ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale pour le droit à la vérité en ce qui concerne les violations flagrantes des droits de l'homme
et pour la dignité des victimes
24 mars

« Le droit à la vérité, à titre individuel mais aussi collectif, est essentiel pour les victimes mais aussi pour la société dans son ensemble, car dévoiler les violations des droits de l’homme commises par le passé, c’est aussi peut-être pouvoir empêcher qu’en soient perpétrées de nouvelles à l’avenir. »

Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon
Message 2015

Le 21 décembre 2010, l'Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 24 mars Journée internationale pour le droit à la vérité en ce qui concerne les violations flagrantes des droits de l’homme et pour la dignité des victimes.

L'archevêque Oscar Arnulfo Romero

L'archevêque Oscar Arnulfo Romero
(Photo : © Carlos Reyes Manzo, APA)

L'objectif de la Journée est :

Dans sa résolution l'Assemblée générale invite tous les États Membres, les organisations internationales et organisations de la société civile et les particuliers, à célèbrer la Journée internationale de manière appropriée.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU