ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale pour le droit à la vérité en ce qui concerne les
violations flagrantes des droits de l'homme et pour la dignité des victimes 24 mars

« En ce jour, j’exhorte les États à adopter des mesures pour que prévalent la vérité et la justice et que les victimes obtiennent réparation, car il s’agit là de conditions essentielles pour éviter que les violations flagrantes des droits de l’homme ne se perpétuent. Nous devons tous faire plus pour protéger les droits de l’homme et la dignité humaine. »

Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon
Message 2016

Le 21 décembre 2010, l'Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 24 mars Journée internationale pour le droit à la vérité en ce qui concerne les violations flagrantes des droits de l’homme et pour la dignité des victimes.

L'archevêque Oscar Arnulfo Romero

L'archevêque Oscar Arnulfo Romero
(Photo/Carlos Reyes Manzo, APA)

L'objectif de la Journée est :

Dans sa résolution l'Assemblée générale invite tous les États Membres, les organisations internationales et organisations de la société civile et les particuliers, à célèbrer la Journée internationale de manière appropriée.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU