ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale
21 mars

Thème 2012 : Le racisme et les conflits

« Le racisme demeure un fléau pour des millions de personnes partout dans le monde... Je vous demande à tous de conjuguer vos efforts avec ceux des Nations Unies pour éliminer le racisme. Nous devons, individuellement et collectivement, éradiquer le racisme, l’opprobre et les préjugés. »

Photo

La discrimination raciale ou ethnique a été utilisée pour susciter la crainte ou la haine des autres, ce qui conduit souvent à des conflits et à la guerre, comme dans le cas du génocide au Rwanda en 1994. Photo ONU / John Isaac.

Le thème de l’année 2012, « Le racisme et les conflits », nous rappelle que le racisme et la discrimination sont souvent à l'origine de conflits meurtriers.

Le thème a été choisi pour souligner la relation souvent ignorée entre le racisme et les conflits, qui se renforcent mutuellement. Dans de nombreuses régions du monde, le racisme, les préjugés et la xénophobie de créent des tensions extrêmes et sont utilisés comme des armes puissantes pour engendrer la peur ou la haine en temps de conflit. Les préjugés et la xénophobie peuvent même conduire au génocide, à des crimes contre l'humanité, au nettoyage ethnique et aux crimes de guerre.

Le thème de cette année vise à sensibiliser le public sur ces questions et à rappeler le sort des victimes qui ont souffert ou continuent de souffrir en raison de conflits liés au racisme.

L'article 1 de la Déclaration universelle des droits de l'homme affirme que tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.  La Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale nous rappelle que nous avons la responsabilité collective de promouvoir et de protéger cet idéal.  Il nous faut ensemble redoubler d'efforts pour mettre un terme à la discrimination raciale et à la xénophobie, où qu'elles se présentent.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU