Journée internationale de la paix, 21 septembre 2014

Cloche de la paix
La Cloche de la paix le 1er mars 1969 à son emplacement au Nord du Siège de l'ONU à New York. (Photo ONU)

La Cloche de la paix

Qu'est-ce que la Cloche de la paix?

La Cloche de la paix a été offerte par l'Association du Japon des Nations Unies en juin 1954. M. Chiyoji Nagakawa, ancien conseiller de l'Association du Japon des Nations Unies et observateur durant la 6e session de l'Assemblée générale à Paris en 1951, a proposé de construire une Cloche de la paix comme un symbole d'espoir pour la paix.

La cloche a été conçue à partir de pièces de monnaie et des médailles données par les représentants des États Membres, le Pape, et des enfants de plus de 60 nations différentes.

La tour de la Cloche a été modelée d'après Hanamido (un petit temple décoré de fleurs) qui symbolise le lieu où Bouddha est né.

Il est de tradition de faire sonner la Cloche deux fois par an : le premier jour du printemps, et le 21 septembre pour célébrer la Journée internationale de la paix. Lors de cette Journée, le Secrétaire général des Nations Unies fait sonner la Cloche afin de prier pour la paix dans le monde, en présence des Représentants des Missions Permanentes et des responsables du Secrétariat des Nations Unies.

En 1994, une cérémonie spéciale a eu lieu pour marquer le 40e anniversaire de la Cloche de la paix japonaise. A cette occasion, le Secrétaire général Boutros Boutros-Ghali a déclaré : « Chaque fois qu'elle a sonné, cette Cloche de la paix japonaise a envoyé un message clair. Un message adressé à toute l'humanité. La paix est précieuse. Il n'est pas suffisant d'aspirer à la paix. La paix requiert du travail - long, dur, difficile » .

La cérémonie du la cloche de la paix à l'occasion de la Journée internationale pour la paix

Dans son rapport sur l’année internationale de la paix en 1987, le Secrétaire général précise que « la Journée internationale de la paix est célébrée au Siège de l'Organisation des Nations Unies par une cérémonie devant la Cloche de la paix, au cours de laquelle le Secrétaire général prononce un discours, suivi d'une déclaration du Président du Conseil de sécurité. »

Par exemple en 2009, alors que le thème de la Journée était le désarmement, les célébrations ont commencé dans les jardins du Siège des Nations Unies où le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, a sonné la Cloche de la paix et a prononcé un discours, en présence du Président de l’Assemblée générale, M. Ali Abdussalam Treki. Cent quatre-vingt treize étudiants portaient les drapeaux des Nations Unies de chaque État Membre.

Déplacement de la Cloche de la paix
Le 28 mai 2009 la Cloche de la paix a dû être déplacée en raison des travaux entrepris au Siège des Nations Unies à New York. Elle est dorénavant située dans le jardin des roses des Nations Unies . (Photo ONU/Mark Garten)

D'autres occasions

Les Nations Unies font sonner ce symbole de la paix pour des occasions particulières comme par exemple à l’occasion du 25ème anniversaire de Tchernobyl le 26 avril 2011.

L’Assemblée générale a également invité le Secrétaire général à faire sonner la Cloche de la paix pour le lancement de l’Année internationale du rapprochement des cultures en 2010 [Res A/64/L.15/Rev.1].

Dans le cadre d'un projet global d'enseignement et d'apprentissage, le Département de l'information a mis en place une initiative « Cloche de la paix » à laquelle ont participé des centaines d’écoles en Europe.

[an error occurred while processing this directive]