Journée internationale de la paix, 21 septembre
ADM - Nous devons désarmer
Agissons pour libérer le monde de la menace des armes nucléaires

Message du Secrétaire général

À l'occasion de la Journée internationale de la paix

Télécharger la vidéo du message

La Journée internationale de la paix est l'occasion de lancer un appel mondial au cessez-le-feu et à la non-violence.

Elle est l'occasion de réfléchir à l'horreur et au coût de la guerre, et à notre devoir de régler les différends par des voies pacifiques.

La plupart des victimes du conflit sont les faibles : des civils innocents, des pères et mères de famille et des enfants.

Faute de paix, ils n'ont guère d'espoir d'améliorer leur existence, ni d'échapper à la pauvreté.

Souvent, les personnes qui travaillent au profit des faibles sont, elles aussi, prises pour cibles.

Journalistes, personnel soignant, travailleurs humanitaires, fonctionnaires des Nations Unies et Casques bleus se retrouvent, tous, victimes d'agressions.

À l'inverse, les combattants, les seigneurs de la guerre, les fournisseurs d'armes et leurs commanditaires persistent à afficher un cruel irrespect pour la vie.

À tous, je rappelle, en cette Journée internationale de la paix, qu'il existe une autre voie. Une meilleure voie.

La voie de la paix.

Nous devrions trouver un réconfort en ce que les guerres entre nations sont moins fréquentes qu'avant. La diplomatie et la négociation deviennent de plus en plus souvent la solution.

Et même lorsque les États sont déchirés par des dissensions internes, l'histoire montre que la paix peut triompher si on le veut vraiment.

À de nombreuses reprises, les partisans de la paix ont réussi à faire taire la voix de la haine.

Le fait que la communauté internationale ait renouvelé son engagement en faveur du désarmement nucléaire m'emplit aussi d'espoir.

Voilà pourquoi j'ai lancé la campagne d'action « ADM-Nous devons désarmer! » Tant que de telles armes existeront, nul ne sera à l'abri.

En cette Journée internationale de la paix, mon message pour tous est simple : Nous devons désarmer! Nous devons vivre en paix.

J'exhorte les peuples du monde entier à s'associer à cet effort. Soutenez l'Organisation des Nations Unies et faites ce qui est en votre pouvoir pour la paix!