Journée internationale de la paix, 21 septembre
ADM - Nous devons désarmer
Agissons pour libérer le monde de la menace des armes nucléaires

Désarmement et non-prolifération

La Journée internationale pour la paix, célébrée chaque année le 21 septembre, est un appel mondial pour un cessez-le-feu et pour la non-violence. Cette année, le Secrétaire général fait appel aux gouvernements et aux citoyens du monde pour se concentrer sur le désarmement et la non-prolifération nucléaire.

Le 13 juin 2009, le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, a lancé une campagne pluridimensionnelle sous le slogan « ADM — nous devons désarmer », marquant ainsi le début du compte à rebours, à 100 jours de la Journée internationale de la paix, le 21 septembre 2009.

Les Nations Unies continuent de sensibiliser le public aux dangers et au coût des armes nucléaires, aux raisons pour lesquelles le désarmement et la non-prolifération nucléaires sont si importants.

Le Secrétaire général a été rejoint dans cette campagne par le Messager de la paix des Nations Unies M. Michael Douglas qui, depuis 1998, est le champion de la cause du désarmement au nom des Nations Unies, ainsi que l'acteur américain M. Rainn Wilson, qui figure dans la série télévisée The Office.

La Journée internationale pour la paix a été proclamée en 1981 par l'Assemblée générale des Nations Unies afin de « commémorer et renforcer les idéaux de paix parmi toutes les nations et les peuples ». Vingt ans après, l'Assemblée générale a décidé que le 21 septembre serait observé chaque année en tant que « journée mondiale du cessez-le-feu et de la non-violence » et a invité tous les États Membres, les organisations et les citoyens du monde à commémorer cette journée, y compris par des activités éducatives et de sensibilisation du public, et à coopérer avec les Nations Unies en vue d'établir un cessez-le-feu mondial.