Message du Secrétaire général des Nations Unies

100 jours avant la Journée internationale de la paix 2018

La Journée internationale de la paix, célébrée chaque année le 21 septembre, symbolise notre aspiration commune à mettre fin aux conflits sous toutes leurs formes et à protéger les droits de la personne pour toutes et tous. Chaque 21 septembre, l’ONU appelle à un cessez-le-feu mondial de 24 heures, dans l’espoir que nous connaîtrons un jour, dans un avenir proche, un monde sans violence.

Installer la paix ne signifie pas seulement déposer les armes. La paix véritable passe en effet par la défense des droits de la personne pour toutes et tous. C’est pourquoi la Journée internationale de la paix est placée cette année sous le thème suivant : « Le droit à la paix 70 ans après l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme ».

Cette journée se rapprochant à grands pas, redoublons d’efforts pour nous attaquer aux causes profondes des conflits et faire progresser notre action en faveur de la réalisation des objectifs de développement durable, notamment en bâtissant des sociétés inclusives, en assurant l’accès à la justice et en mettant en place des institutions responsables.

Défendons les droits de la personne pour toutes et tous au nom de la paix universelle.