« Les parlements peuvent se révéler des piliers de la démocratie, être d'insignes défenseurs des droits de l'homme et relier les préoccupations locales aux enjeux mondiaux. » — António Guterres, Secrétaire général de l'ONU

La Journée internationale du parlementarisme est célébrée pour la première fois le 30 juin 2018. Cette date fait référence à la création de l'Union interparlementaire il y a plus d'un siècle, le 30 juin 1889.

Cette Journée permet de mettre en lumière le rôle des parlements à travers le monde, mais également de faire le point sur les défis auxquels ceux-ci sont confrontés.

L'action des parlements

Le parlement incarne la démocratie. C'est l'institution centrale par laquelle la volonté du peuple s'exprime, où les lois sont adoptées et à qui le gouvernement rend des comptes. Ils veillent à ce que les politiques bénéficient à tous, en particulier aux plus vulnérables, en adoptant des lois, par exemple, sur la violence contre les femmes et en garantissant l'égalité d'accès aux soins de santé.

Les parlements établissent également un lien entre les ordres du jour internationaux et nationaux, en veillant à ce que les gouvernements mettent en œuvre les traités et accords internationaux auxquels ils adhèrent. Ils jouent un rôle essentiel dans la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030 et l'Union interparlementaire travaille en étroite collaboration avec eux pour les aider à renforcer leurs capacités.

Dans les pays sortant d'un conflit, des parlements robustes rendent possible une transition pacifique vers une démocratie efficace, en apaisant les divisions de la société grâce au dialogue et à la coopération.