Les pères

Dans de nombreuses sociétés, le père est traditionnellement chargé d’assurer la moralité, la discipline et le soutien économique de la famille. Dans bien des pays, l’accent est actuellement davantage mis sur le rôle du père en tant que coparent, pleinement impliqué dans les aspects affectifs et concrets de la responsabilité quotidienne d’élever les enfants. Des recherches récentes ont insisté sur l’impact favorable du rôle actif du père dans le développement des enfants.

Des problèmes continuent néanmoins de se poser à l’égard des pères - de la société et de la politique sociale.

Alors que nous comprenons mieux ce qu’implique la paternité, les hommes sont mieux à même de redéfinir les responsabilités d’un père et de participer davantage au progrès de la communauté.

Les mères

Les mères jouent un rôle essentiel dans la famille, qui est un puissant facteur de cohésion et d’intégration sociales. Les liens qui les unissent à leurs enfants sont indispensables au développement harmonieux de ces derniers.

L’amélioration de la santé maternelle est l’objectif du Millénaire pour le développement dont la réalisation a le moins progressé. Les femmes des pays les moins avancés risquent 300 fois plus que celles des pays développés de mourir en couches ou des suites de complications liées à la grossesse.

La violence à l’égard des femmes, dont beaucoup sont des mères, reste à notre époque l’une des formes de violation des droits fondamentaux les plus répandues.

L’éducation des femmes et des filles profitent non seulement aux familles mais à un pays tout entier, dans la mesure où elle libère le potentiel dont disposent les femmes pour contribuer à l’action du développement. Les statistiques révèlent, par ailleurs, que des mères instruites sont davantage susceptibles d’assurer la scolarisation de leurs enfants, les avantages de l’éducation transcendant ainsi les générations.

La communauté internationale s'emploie à soutenir les mères dans leur rôle de dispensatrices de soins. Renforcer et étendre les politiques et les services favorables à la famille, tels que les garderies d’enfants, qui allègent la charge de travail des femmes sont nécessaires. Les femmes et les hommes ont besoin d’un soutien accru de la société pour partager à égalité les tâches et les responsabilités familiales.

Les familles qui ont intégré le principe de l’égalité entre femmes et hommes contribueront à l’instauration de sociétés plus stables et plus productives!