ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée internationale de la protection de la couche d'ozone
16 septembre

La couche d'ozone

Qu'est ce que l'ozone?


L'ozone est une forme spéciale d'oxygène avec la formule chimique O3.

L'oxygène que nous respirons et qui est si importante pour le maintien de la vie a la formule chimique O2.

L'ozone constitue une toute petite partie de notre atmosphère, mais sa présence est néanmoins vitale pour le bien-être des hommes.

La majorité de l'ozone se trouve en altitude, dans l'atmosphère, entre 10 et 40 kilomètres au dessus de la surface de la Terre. Cette région est appelée stratosphère et représente environ 90% de toute l'ozone contenue dans l'atmosphère.

Pourquoi devons nous prendre soin de l'ozone?

L'ozone qui se trouve dans la stratosphère absorbe certaines radiations d'ultraviolets du Soleil qui peuvent se révéler dangereuses pour la santé. Grâce à ce rôle bénéfique, l'ozone stratosphérique est considéré comme étant une « bonne » ozone. Par opposition, l'excès d'ozone à la surface de la Terre qui est formée à partir des polluants est considérée comme une « mauvaise » ozone parcequ'elle peut être nuisible aux hommes, aux plantes et aux animaux. L'ozone qui apparait naturellement près de la surface de la Terre et dans la basse atmosphère est également profitable car elle participe à l'élimination des polluants de l'atmosphère.

Trou dans la couche d'ozone

A la suite de la publication d'un article sur la découverte du British Antarctic Survey EN en mai 1985, le phénomène de dégradation de la couche d'ozone sur l'Antarctique a été nommé « trou d'ozone », une expression attribuée au Prix Nobel Sherwood Rowland. L'image satellite du trou dans la couche d'ozone est devenu le symbole global de cette menace environementale qui a aidé à mobiliser et à remporter l'adhésion du public pour le Protocole de Montréal.

Le travail des scientifiques atmosphériques et des chercheurs liés à l'environnement continue de jouer un rôle prépondérant en matière d'information quant à la politique suivie par le Protocole de Montréal. Les images et les bulletins scientifiques au sujet de l'appauvrissement en ozone sont des outils de communication utiles pour faire part des progrès accomplis et renseigner sur les défis à venir.

Mesures prises

Dernières mesures

Les liens ci-dessous mènent vers des sites extérieurs, tenus par des tiers. Ces sites ne sont pas sous le contrôle de l'ONU, qui n'est responsable du contenu d'aucun d'entre eux ni d'aucun lien proposé par eux. Ces liens sont proposés à des fins pratiques et n'impliquent aucune caution de la part de l'ONU.