ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée mondiale de l’océan
8 juin

« Si nous voulons tirer pleinement parti des océans, nous devons inverser la tendance et enrayer la dégradation du milieu marin causée par la pollution, la surpêche et l’acidification.  »

Message du Secrétaire général, M. Ban Ki-moon
8 juin 2013

Vue du fonds d'un océan
Photo UNESCO

Thème 2013 :
« Ensemble, nous avons le pouvoir de protéger l'océan »

Par sa résolution A/RES/63/111 PDF du 5 décembre 2008, l'Assemblée générale a choisi le 8 juin pour célébrer la Journée mondiale des océans.

La Journée mondiale des océans est une occasion de sensibiliser l'opinion sur les défis à venir pour la communauté internationale en matière de protection des océans.

Véritables poumons de la Terre, fournissant la plupart de l'oxygène que nous respirons, les océans sont également une importante source de nourriture et de médicaments ainsi qu'un élément essentiel de la biosphère.

L'Assemblée générale reconnait le rôle essentiel joué par les politiques de développement durable et de bonne gestion des ressources et de l'utilisation des mers et océans dans la réalisation des objectifs internationaux de développement, notamment ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire des Nations Unies.

La résolution de décembre 2008 engage les États utilisateurs et les États riverains de détroits servant à la navigation internationale à continuer à conclure des accords de coopération sur les questions relatives à la sécurité de la navigation. Cela implique des aides à la navigation, ainsi que la prévention, réduction et maîtrise de la pollution par les navires.

Les États sont priés d’étendre le champ des données hydrographiques au niveau mondial, afin d’améliorer le renforcement des capacités et l’assistance technique et de promouvoir la sécurité de la navigation, particulièrement dans les zones de navigation internationale, dans les ports et là où se trouvent des étendues maritimes vulnérables ou protégées.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU