ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Semaine de solidarité avec les peuples
des territoires non autonomes
25-31 mai

 

Jeune garçon de l'île Malaita, une des îles des Salomon, qui joue avec son camion en bois bricolé

Un jeune garçon de l'île Malaita, une des îles des Salomon, joue avec son camion en bois.
Photo ONU / W. Stone

Dans sa résolution A/RES/60/119 du 8 décembre 2005, l'Assemblée générale a demandé à ce que soit célébrée annuellement la Semaine de solidarité avec les peuples des territoires non autonomes.

Dans la Charte de l'ONU, la définition d'un territoire non-autonome renvoie à un territoire « dont les habitants n'ont pas encore pleinement acquis l'autonomie. »

En 1946, plusieurs États Membres des Nations Unies ont identifié des territoires non autonomes tombant sous leur administration et les ont placé sur une liste de l'ONU.
Les pays administrant des territoires non autonomes sont appelés des puissances administrantes. Au fil des années et à la suite du déclenchement du processus de décolonisation, la plupart de ces territoires furent retirées de la liste.

L'ONU a exhorté les puissances administrantes concernées à prendre des mesures efficaces pour protéger et garantir les droits inaliénables des peuples des territoires non autonomes sur leurs ressources naturelles et leurs terres, et à maintenir un contrôle sur le développement futur de ces ressources. L'ONU prie également les puissances administrantes de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les droits de propriété des peuples de ces territoires.

L'ONU encourage également tous les États à apporter, directement et à travers leur action dans les agences et organisations spécialisées du système des Nations Unies, une aide morale et matérielle aux peuples des territoires non autonomes.