ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale de la Terre nourricière22 avril

Message du Secrétaire général de l'ONU

22 avril 2012

La célébration annuelle de la Journée internationale de la Terre nourricière rend hommage à notre planète unique et à la place qu’y ont les êtres humains qui l’habitent. Elle se veut aussi un appel à l’action contre l’indifférence de l’homme envers les ressources et les écosystèmes de la nature qui sont indispensables à la vie.

Dans moins de deux mois, le monde se réunira à Rio de Janeiro à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable. Le premier Sommet « Planète Terre », en 1992, nous a donné d’importantes conventions juridiquement contraignantes, l’ambitieux projet d’Action 21 et le concept révolutionnaire de développement durable. Rio +20 nous offre à point nommé une chance similaire de changer de cap – de choisir enfin un nouveau paradigme et de nous engager de nouveau à passer à l’action.

Au cours des 20 prochaines années, le monde aura besoin d’au moins 50 % de nourriture supplémentaires … 45 % d’énergie supplémentaires … 30 % d’eau supplémentaires … et de plusieurs millions de nouveaux emplois supplémentaires. Le défi que nous devons relever à la Conférence Rio +20 et au-delà consiste à adopter une approche globale et intégrée de ces problèmes connexes, en nous attaquant aux liens qu’ils ont entre eux de manière à ce que la solution de l’un permette de progresser vers la solution de tous.

Nous aurons à faire des choix difficiles mais nécessaires. Il faut que le résultat soit à la fois pratique et porteur de changement. Nous devons faire de Rio +20 un moyen de mieux promouvoir le respect de la nature et de mettre en valeur un environnement – naturel et social – dans lequel tous les enfants se sentent en sécurité et où chacun puisse prospérer. La Terre nourricière nous appartient à tous; Rio +20 est pour notre génération une occasion unique : nous devons tous la saisir.