ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale Nelson Mandela, 18 juillet
Pour la liberté, la justice et la démocratie

Chronologie

18 juillet 1918

Nelson Rolihlahla Mandela naît à Mvezo, en Afrique du Sud.

1943   

Adhère au Congrès national africain (ANC).

1944

Est l’un des fondateurs de  la Ligue de  la jeunesse du Congrès national africain (ANCYL).

1948

Est élu Secrétaire national de la Ligue de  la jeunesse du Congrès national africain (ANCYL).

1952

Lance la « defiance campaign »,  une énorme campagne de désobéissance civile contre des lois injustes. Pour cette campagne, Mandela  est élu Volontaire national en chef.

1956 à 1961   

Mandela est l’un des 156 accusés jugés pour trahison.

21 mars 1960

Massacre de Sharpeville au cours duquel  69 hommes, femmes et enfants ont été tués et environ 200 personnes blessées. Le Gouvernement déclare vite l’état d’urgence et arrête environ 18 000 manifestants. L’ANC est interdit  et Mandela passe dans la  clandestinité.

1961

Formation du mouvement armé de l’ANC, Umkhonto we Sizwe (« Lance de la nation »), dont Mandela est  le commandant en chef.

1962

Mandela voyage en Afrique et en Europe.

5 août 1962

Mandela est  arrêté pour avoir quitté le territoire sans autorisation et incité à la grève. Jugé, il est condamné à cinq ans de prison.

Juillet 1963

Arrestation des principaux dirigeants de l’ANC à Rivonia. Mandela fait partie des accusés.

12 juin 1964

Condamné à la prison à perpétuité et envoyé sur l'îlot-bagne de Robben Island (il est ensuite déplacé dans la prison de Pollsmoor puis dans la prison Victor Verster).

1985

Tandis que des manifestations de  masse se déclenchent contre le système de l’apartheid, l’ANC engage des pourparlers avec le régime.

Février 1990

Mandela est libéré.

1993

Il reçoit  le Prix Nobel de la paix  (en même temps que F.W. de Klerk).

27 avril 1994

Premières élections multiraciales au suffrage universel tenues en Afrique du Sud. L’ANC les remporte avec une forte majorité.

10 mai 1994

Mandela est investi en tant que premier président démocratiquement élu. Il se retire en 1999 au terme d’un seul mandat.

5 décembre 2013

Nelson Mandela décède à Johannesburg, à l'âge de 95 ans.