L'alphabétisation

Le 26 octobre 1966, la 14e session de la Conférence générale de l’UNESCO a proclamé le 8 septembre Journée internationale de l’alphabétisation, afin de rappeler à la communauté internationale l’importance de cette question pour les individus, les communautés et l’ensemble de la société. Le concept d'une Journée internationale dédiée à l'alphabétisation a vu le jour à Téhéran, en Iran, lors du Congrès mondial des ministres de l'Éducation sur l'élimination de l'analphabétisme, qui s'est tenu du 8 au 19 septembre 1965.

Le rapport final de ce congrès conclut que « le développement du monde moderne, l'accès à l'indépendance d'un grand nombre de pays, la nécessité d'une émancipation réelle des peuples et d'une participation toujours plus active et plus productive à la vie économique, sociale et politique de la communauté humaine, des centaines de millions d'adultes analphabètes qui existent encore dans le monde imposent des changements dans la politique éducative des pays. Les systèmes d'éducation doivent couvrir simultanément les besoins des jeunes générations qui ne sont pas encore entrées dans la vie active et des générations qui sont déjà arrivées à l’âge adulte, sans avoir bénéficié du minimum indispensable d'instruction élémentaire. [...] Les plans nationaux d'éducation devraient prévoir comme des éléments parallèles la scolarisation des enfants et l'alphabétisation des adultes. »

Célébrations de la Journée internationale de l'alphabétisation

Depuis la première célébration de la Journée internationale de l'alphabétisation en 1967, l'UNESCO, aux côtés de plusieurs pays et partenaires, ont organisé et coordonné des événements de sensibilisation partout dans le monde.