ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale du jazz30 avril

Message de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO

30 avril 2016

Le jazz est bien plus que de la musique – c’est un message universel de paix, l’alliance harmonieuse d’un rythme et d’une signification, qui porte des valeurs chères à chacune et à chacun et offre de précieuses perspectives de compréhension mutuelle, à travers l’écoute, le jeu et l’improvisation. Cet esprit guide les musiciens, ainsi que les poètes, les peintres et les auteurs du monde entier, nous rappelant que la culture, bien au-delà du divertissement, représente une fenêtre sur l’âme et incarne ce à quoi nous tenons le plus.

C’est pourquoi l’UNESCO a instauré la Journée internationale du jazz.

Le jazz illustre la capacité de la musique à consolider la paix et à rassembler les individus de toutes cultures et de tous horizons. L’histoire du jazz puise ses racines dans la rencontre des peuples et des cultures d’Afrique, d’Europe et des Caraïbes. Le jazz a rythmé le mouvement pour les droits civiques aux États-Unis et demeure une source d’inspiration pour des millions de personnes qui, à travers le monde, aspirent à la liberté et luttent pour le respect et la dignité humaine.

Cette année, la Journée internationale du jazz sera célébrée à Washington D.C., ville natale du grand Duke Ellington, avec un concert unique rassemblant toutes les stars du jazz à la Maison Blanche, à l’invitation du Président des États-Unis, Barack Obama, et de la Première Dame, Michelle Obama. Après avoir sillonné la planète, le jazz est de retour chez lui. Ce concert marquera le lancement d’une série de célébrations dans plus d’une centaine de villes à travers le monde, démontrant une nouvelle fois le pouvoir qu’a le jazz de réunir l’humanité tout entière.