ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale du jazz30 avril

Message de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO

30 avril 2013

À l’occasion de la Journée internationale du jazz, le monde se rassemble dans la paix et dans l’harmonie, pour partager la passion de la musique et unir nos efforts pour la liberté et la créativité.

Voilà pourquoi l’UNESCO a créé la Journée internationale du jazz, célébrée pour la première fois en 2012, en collaboration avec Herbie Hancock, grand nom du jazz et notre ambassadeur de bonne volonté.

Le jazz puise ses racines dans la rencontre des peuples et des cultures d’Afrique, d’Europe et des Caraïbes. Né aux États-Unis, il est désormais inscrit dans le coeur de chaque société, joué dans le monde entier et apprécié partout. Cette diversité en fait une puissante force de dialogue et de compréhension mutuelle. Le jazz a été la bande-son de luttes historiques pour la dignité et les droits civiques. Il reste aujourd’hui une force de transformation sociale, parce qu’il raconte une histoire de liberté que tout le monde peut partager.

Le jazz est l’une des plus grandes expressions culturelles du XXe siècle, et capte déjà l’esprit du XXIe siècle. En période de changement et d’incertitude, plus que jamais nous avons besoin de son pouvoir pour rassembler les peuples et affirmer le respect des valeurs communes. Les jeunes, femmes et hommes, en particulier ont besoin de nouveaux instruments de paix qui les touchent au plus profond d’eux-mêmes. La raison d’être de l’UNESCO est de renforcer ces outils et de tirer le meilleur parti de notre diversité culturelle, notamment par le biais de l’enseignement artistique, en vue de favoriser la créativité et l’innovation. Le jazz est là pour nous tous, pour donner corps à nos aspirations au respect, à la tolérance et à la liberté.

Cette année, Istanbul accueillera la principale manifestation organisée dans le cadre de la Journée internationale du jazz, qui fera honneur à l’histoire unique de cette ville au carrefour des cultures. Vingt-quatre heures durant, partout dans le monde, de Beyrouth à Beijing, de Dakar à Rio, des événements célébreront cette journée par des cours publics d’interprétation, des ateliers, des débats et des concerts d’improvisation.

La Journée internationale du jazz est une occasion pour nous tous d’exprimer notre amour de la paix. Tout le monde est invité : rejoignez-nous !