ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale du bonheur
20 mars

« Chacun peut avoir sa conception du bonheur, mais personne ne saurait contester qu’il signifie faire cesser les conflits et mettre fin à la pauvreté et aux autres conditions déplorables dans lesquelles tant de nos semblables vivent. »

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message 2014

La poursuite du bonheur est un objectif fondamental de l'être humain!

Lors de la Réunion de haut niveau sur « Le bonheur et le bien-être : La définition d'un nouveau paradigme économique », le Secrétaire général a déclaré EN que le monde « a besoin d'un nouveau paradigme économique qui reconnaît la parité entre les trois piliers du développement durable. Les bien-être social, économique et environnemental sont indissociables. Ensemble, ils définissent le bonheur brut mondial ». Organisée lors de la 66e session de l'Assemblée générale, la réunion a été convoquée à l'initiative du Bhoutan, un pays qui reconnaît la suprématie du bonheur national sur le revenu national depuis le début des années 1970 et a adopté l'indice du « Bonheur national brut (BNB) », un chiffre plus complet et representatif du niveau de vie réel que le Produit national brut (PNB).

L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 20 mars Journée internationale du bonheur dans sa résolution 66/281 PDF du 12 juillet 2012. L’Organisation reconnait ainsi que le bonheur et le bien-être sont non seulement des aspirations universelles mais qu’ils devraient être pris en compte dans les objectifs politiques.

L'ONU invite les États Membres, les organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile et le grand public à célébrer la Journée internationale du bonheur en organisant des activités éducatives et des campagnes de sensibilisation.

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Concours photo - Journée des droits de l\'homme en Arménie. Photo PNUD / Hovhannes Manoukian.
Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU