"Quand la cupidité l’emporte sur le souci de la santé de notre planète et de ses habitants, quand l’attachement fanatique à une idéologie est maintenu à tous les prix, et quand des personnes subissent des violations des droits de l’homme parce qu’elles sont considérées en quelque sorte comme inférieures, le patrimoine de l’humanité est mis à mal et notre bien-être futur est menacé. En cette Journée internationale de l’amitié, prenons la résolution de chérir et de cultiver autant de relations chaleureuses que possible pour enrichir notre propre existence et améliorer l’avenir de tous." — Ban Ki-moon, Secrétaire général

La Journée internationale de l'amitié a été proclamée en 2011 par l'Assemblée générale de l'ONU avec l'idée que l’amitié entre les peuples, les pays, les cultures et les individus peut inspirer les efforts de paix et offre l’occasion de jeter des ponts entre communautés.

La résolution A/65/275 met particulièrement l'accent sur la participation des jeunes, comme les futurs dirigeants, à des activités communautaires qui comprennent les différentes cultures afin de promouvoir la compréhension internationale et le respect de la diversité.

La Journée est également destinée à soutenir les buts et objectifs de la Déclaration et du Programme d'action sur une culture de la paix et la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde (2001-2010).

Pour marquer la Journée internationale de l'amitié, l'ONU encourage les gouvernements, les organisations internationales et les groupes de la société civile à organiser des événements, activités et initiatives qui contribuent aux efforts de la communauté internationale envers la promotion d'un dialogue entre les civilisations, la solidarité, la compréhension mutuelle et la réconciliation.