ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale des familles
15 mai

Messages du Secrétaire général de l'ONU

15 mai 2010

Cette année, la Journée internationale des familles sera consacrée aux conséquences des migrations sur les familles à travers le monde.

Les disparités sociales et économiques croissantes obligent et incitent les personnes à quitter leur foyer, cherchant à tirer parti de possibilités offertes ailleurs. Nombre d’entre elles émigrent par nécessité, poussées par la pauvreté, le chômage, les conflits politiques ou armés ou encore les violations des droits de l’homme.

Les parents migrent pour améliorer le bien-être de leurs enfants et des membres de leur famille élargie. Dans les pays d’accueil, les hommes et les femmes ont la possibilité de mieux gagner leur vie et d’envoyer de l’argent aux membres de leur famille restés au pays. Les migrants contribuent ainsi à l’économie du pays d’accueil, tout en enrichissant son tissu social et culturel. Les travailleuses migrantes peuvent gagner leur indépendance et leur autonomie et devenir des exemples pour les autres.

Malgré ses nombreux avantages, la migration fait peser un lourd fardeau sur les membres de la famille. Les migrants connaissent parfois des conditions de vie très difficiles et ils se heurtent à la discrimination et aux bas salaires. Ils ne bénéficient pas toujours de dispositifs de sécurité et ils sont les plus durement touchés en période de difficultés économiques. Le chômage peut aussi les reléguer tout au bas de l’échelle sociale. Quant aux enfants des migrants, ils peuvent rencontrer de nombreux problèmes d’ordre émotionnel et économique spécifiques à leur statut, et se trouver notamment plus exposés à la traite des êtres humains, au travail des enfants et à la violence.

Pour tirer le meilleur parti de la migration, les gouvernements devraient mettre en œuvre des politiques qui aident les migrants à s’adapter et prospérer dans leur pays d’accueil. J’encourage donc les États qui ne l’ont pas encore fait à ratifier et à appliquer la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille. En cette Journée internationale des familles, renouvelons notre engagement en faveur d’initiatives qui aident et soutiennent les familles migrantes à travers le monde.