ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée mondiale de sensibilisation à la
maltraitance des personnes âgées
15 juin

« À l’occasion de cette Journée, j’invite les États Membres et la société civile à faire preuve d’une plus grande détermination et à redoubler d’efforts pour éliminer toutes formes de violence et de mauvais traitements contre les personnes âgées. »

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'ONU
Message à l’occasion de la Journée 2016
Une femme âgée à sa fenêtre dans un village népalais.

Une femme âgée à sa fenêtre dans un village népalais. Photo ONU/John Isaac


Entre 1995 et 2025, le nombre des plus de 60 ans dans le monde devrait au moins doubler, passant de 542 millions à quelque 1,2 milliard. On estime entre 4 et 6% le pourcentage des personnes âgées qui ont connu une forme ou une autre de maltraitance à domicile. La maltraitance des personnes âgées peut entraîner de graves traumatismes physiques et avoir des conséquences psychologiques à long terme. Il s’agit d’un problème qui risque de s’accroître compte tenu du vieillissement rapide de la population dans de nombreux pays.

La maltraitance des personnes âgées est un phénomène qui affecte les droits de la santé de millions de personnes âgées à travers le monde, et mérite l'attention de la communauté internationale.

L'Assemblée générale, dans sa résolution 66/127 PDF, a désigné le 15 juin Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées. Il représente le seul jour de l'année où le monde entier exprime son opposition à l'abus et aux souffrances infligées aux générations plus âgées.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU