ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Journée internationale de la prévention des catastrophes
10 octobre

Message du Secrétaire général de l'ONU

Journée internationale de la prévention des catastrophes, 10 octobre 2007

Il y a près de trois ans que les gouvernements ont adopté le Cadre d’action de Hyogo, lequel vise à réduire notre vulnérabilité collective face aux catastrophes naturelles. Aujourd’hui, alors que nous célébrons la Journée internationale de la prévention des catastrophes naturelles, les désastres, inondations, tempêtes et sécheresses survenus récemment dans le monde entier continuent de nous rappeler les effets dévastateurs des catastrophes naturelles et la gravité des répercussions que pourrait avoir le réchauffement de la planète. Il est plus urgent que jamais de s’atteler énergiquement à l’atténuation des effets des catastrophes.

La prévention des catastrophes passe par le renforcement des règlements de construction, un aménagement de l’espace réfléchi, des systèmes d’alerte rapide plus perfectionnés, l’adoption de plans de gestion de l’environnement et d’évacuation et, par-dessus tout, par l’éducation. Il s’agit de faire prendre conscience aux collectivités et aux particuliers de leur exposition aux catastrophes naturelles et de leur apprendre à se protéger.

Nous avons une obligation morale, sociale et économique de commencer dès à présent à doter les populations et les pays des moyens nécessaires pour faire face aux catastrophes. L’année dernière, une campagne de sensibilisation mondiale intitulée « La prévention des catastrophes naturelles commence à l’école » a été lancée afin de mobiliser les gouvernements, les collectivités et les particuliers en faveur de l’intégration de la prévention des catastrophes dans les programmes scolaires et de faire en sorte que les établissements scolaires soient conçus et aménagés de manière à résister aux catastrophes naturelles.

Nous sommes tous concernés par la prévention des catastrophes. Nous pouvons tous jouer un rôle en contribuant à une prise de conscience et à la réduction de notre vulnérabilité face à de nouvelles catastrophes. J’invite instamment tous les intéressés –gouvernements, membres de la société civile et du secteur privé, institutions financières internationales et autres organisations internationales– à investir dans la prévention des catastrophes naturelles et à accélérer l’application du Cadre d’action de Hyogo en prenant des mesures concrètes pour réduire leur vulnérabilité. En cette Journée internationale de la prévention des catastrophes naturelles, poursuivons notre mission avec une ardeur renouvelée.