Le terme « désertification » désigne la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les activités humaines et les variations climatiques.

Contrairement à l’opinion répandue, la désertification n’est pas la transformation de la terre en désert. La désertification se produit du fait de l’extrême vulnérabilité des écosystèmes des zones sèches à la surexploitation et à l’utilisation inappropriée des terres. La pauvreté, l’instabilité politique, la déforestation, le surpâturage et des pratiques d’irrigation inappropriées peuvent entraver la productivité des terres.

Plus de 250 millions de personnes sont directement affectées par la désertification, et environ un milliard de personnes vivent dans l’un des cent pays à risque. Pour la plupart, ces populations sont aussi parmi les plus pauvres, les plus marginalisées et les plus vulnérables politiquement.

La Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse est célébrée chaque année pour sensibiliser l’opinion publique à cette question et aux efforts à faire au niveau international. Cette journée est une occasion unique de rappeler à chacun que la neutralité en termes de dégradation des terres est possible moyennant un fort engagement de la communauté et une coopération à tous les niveaux.


Thème 2017 : « Dégradation des terres et migration »

Cette année, le thème de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse intègre l’importante relation entre la dégradation des sols et la migration.

La dégradation de l’environnement, l’insécurité alimentaire et la pauvreté sont des causes, parmi d’autres, de migration et de défis en matière de développement.

En 15 ans seulement, le nombre de migrants internationaux à travers le monde est passé de 173 millions en 2000 à 244 millions en 2015.

La célébration de cette année met en exergue les moyens que les communautés locales peuvent mettre en œuvre afin de renforcer la résilience face aux défis multidimensionnels de développement, tels que les pratiques sur la gestion durable des terres. Cette journée a pour objectif de rappeler à chacun le rôle important que joue la terre sur la production de nourriture, et sur la création d’emplois locaux, ainsi que sa capacité à améliorer la sécurité des zones touchées par la désertification.

La célébration de la Journée 2017 sera organisée par le Ministère de l'environnement, de l'économie verte et du changement climatique à Ouagadougou, au Burkina Faso.

En savoir plus sur les différents événements dans le mondeexternal linkDisponible en anglais


La désertification et les objectifs de développement durable

Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 déclare que « nous sommes déterminés à lutter contre la dégradation de la planète, en recourant à des modes de consommation et de production durables, en assurant la gestion durable de ses ressources naturelles et en prenant d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques, afin qu’elle puisse répondre aux besoins des générations actuelles et futures ». L’objectif 15 énonce plus précisément notre détermination à stopper et à inverser la tendance à la dégradation des sols.