Des villes mieux administrées pour une meilleure qualité de vie

Au cours des dernières décennies, le monde a connu une croissance urbaine sans précédent. En 2015, près de 4 milliards de personnes (54% de la population mondiale) vivaient dans des villes et ce chiffre devrait passer à environ 5 milliards d'ici à 2030.

Les villes sont des moteurs de croissance économique : elles fourmillent d’idées, de commerces, de projets scientifiques, d’innovations... Bien planifiées et organisées, notamment grâce à des méthodes de planification et de gestion intégrées, elles peuvent favoriser le développement à long terme des sociétés sur les plans économique, social et environnemental. C’est pour cela que l’Assemblée générale a décidé de célébrer la Journée mondiale des villes le 31 octobre de chaque année [A/RES/68/239]. Elle invite ainsi les États, les organismes des Nations Unies, en particulier ONU-Habitat, les organisations internationales concernées, la société civile et toutes les autres parties intéressées à observer la Journée et à la faire connaître au public.

Thème 2017 — « Gouvernance innovante, villes ouvertes »

L'urbanisation planifiée maximise la capacité des villes à générer des emplois et des richesses et à favoriser la diversité et la cohésion sociale entre les différentes classes, cultures, ethnies et religions. Les villes ouvertes, telles que définies dans le dans le Nouveau programme pour les villes, doivent être conçues pour vivre ensemble, créer des opportunités, permettre la connexion et l'interaction et faciliter l'utilisation durable des ressources partagées.

Les modèles traditionnels de gouvernance urbaine ne suffiront pas à réaliser le développement durable des villes prévu dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030. En ce sens, de nombreux pays travaillent pour améliorer la capacité des gouvernements locaux, en mettant l'accent sur un développement territorial et urbain intégré, la coopération métropolitaine, des modèles innovants de participation urbaine et l'implication de multiples parties prenantes dans la réalisation du développement durable.

Cette année, le thème choisi par les Nations Unies souligne le rôle clé de l'urbanisation en tant que source de développement global et d'inclusion sociale.