ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale de la diversité biologique
22 mai

Thème de la Journée 2012 : La biodiversité marine

Faits et chiffres

  • La pêche fournit plus de 15% de l'apport alimentaire de protéines animales.
  • 40% de la population mondiale vit à moins de 100 kilomètres des côtes.
  • Les toxines de certaines espèces marines peuvent produire des médicaments anti-cancéreux et d'autres produits pharmaceutiques pour une valeur de plus de 5 milliards de dollars.
  • Les écosystèmes côtiers fournissent des produits et services qui sont évalués à près de 26 milliards de dollars chaque année.
  • Un tiers des stocks mondiaux de poissons sont surexploités.
  • On estime entre 30 et 35% l'étendue des milieux marins détruits.

La survie des écosystèmes marins et côtiers ainsi que la biodiversité sont essentielles à de nombreuses communautés côtières pour se nourrir, mais également pour leur bien-être spirituel, social et religieux. Au delà de ces communautés, des millions de gens dépendent également des écosystèmes marins, souvent sans le savoir.

La vie dans les océans?

De 2000 à 2010, une collaboration sans précédent à l'échelle mondiale entre les scientifiques du monde entier a tenté de déterminer l'ampleur de la variété des formes de vie dans les océans.

Le projet surnommé « Recensement de la vie marine » impliquait 2 700 scientifiques provenant de plus de 80 pays qui ont participé à 540 expéditions dans le monde entier. Ils ont étudié la surface des océans, sondé leurs profondeurs obscures, vogué sur les mers tropicales et exploré les océans parsemés de glaces en Arctique et en Antarctique.

A l'issue du recensement, 1 200 espèces nouvelles ont été ajoutées à la liste des espèces marines connues et 5 000 spécimens supplémentaires sont toujours à l'étude afin de déterminer si ils sont véritablement de nouvelles espèces.

Le nombre estimé d'espèces marines connues se chiffre donc aujourd'hui à 250 000, incluant aussi bien les espèces déjà identifiées que celles qui ont été découvertes mais qui n'ont pas encore reçu de classification. Ce total n'inclut pas les formes de vie microbiennes tels les virus marins - Le rapport final de l'étude suggère que celles-ci pourraient s'évaluer à environ un million; D'autres pensent que ce nombre pourrait être deux fois plus élevé.