L’importance des abeilles

Les abeilles et les autres pollinisateurs, tels que les papillons, les chauves-souris et les colibris, sont de plus en plus menacés par les activités humaines.

La pollinisation est cependant un processus fondamental pour la survie des écosystèmes, essentiel à la production et reproduction de nombreuses plantes cultivées et sauvages. Non seulement les pollinisateurs contribuent directement à la sécurité alimentaire, mais ils constituent aussi des leviers essentiels pour la conservation de la biodiversité, autre pierre angulaire des Objectifs de développement durable (ODD). Ils servent également de sentinelles pour les risques environnementaux émergents puisqu’ils nous fournissent de précieuses informations sur l’état de santé des écosystèmes locaux.

Les insectes envahissants, les pesticides, les changements d'utilisation des terres et les pratiques de monoculture qui réduisent les nutriments disponibles, constituent autant de menaces pour les colonies d'abeilles.

Pour attirer l’attention de tous sur le rôle clé que jouent les pollinisateurs, sur les menaces auxquelles ils sont confrontés et à leur importante contribution au développement durable, les Nations Unies ont désigné le 20 mai Journée mondiale des abeilles.

Pourquoi le 20 mai?

Le 20 mai coïncide avec l'anniversaire d'Anton Janša, qui, au 18ème siècle, fut le pionnier des techniques apicoles modernes dans sa Slovénie natale et rendit hommage à l’abeille pour sa capacité à travailler dur tout en n’ayant besoin que de peu d'attention.

>> En savoir plus sur les abeilles