Journée internationale contre les essais nucléaires (29 août)
Pour un monde sans armes nucléaires

Communiqués de presse

Célébration de la quatrième Journée internationale contre les essais nucléaires

Il y a 50 ans, en adoptant le Traité sur l’interdiction partielle des essais d’armes nucléaires, la communauté internationale a fait un premier pas vers la cessation définitive des explosions nucléaires expérimentales. Cet objectif important du programme de désarmement reste cependant à atteindre.

Alors que 20 ans ont passé depuis que la Conférence du désarmement a commencé les négociations du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires, cet instrument n’est toujours pas entré en vigueur.

À ce jour, 183 pays ont signé le Traité et 159 l’ont ratifié. En réagissant avec force et d’une seule voix à l’essai nucléaire effectué plus tôt cette année par la République populaire démocratique de Corée, la communauté internationale a manifesté son attachement au respect de la norme internationale contre les essais nucléaires. Quelques États manquent toutefois encore à l’appel, empêchant ainsi l’entrée en vigueur du Traité.

Rien ne justifie de retarder plus encore la réalisation de ce grand objectif. Il est temps de prémunir définitivement le monde contre les effets désastreux des essais nucléaires sur l’homme et l’environnement par la mise en place d’une interdiction internationale, moyen le plus sûr d’y parvenir.

J’exhorte à nouveau tous les États qui ne l’ont pas fait à signer et ratifier sans plus attendre le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires. Les huit derniers États dont la ratification est nécessaire pour que le Traité entre en vigueur portent une responsabilité particulière et ne devraient pas attendre, pour agir, que les autres fassent le premier pas. En attendant, tous les États devraient instituer ou maintenir un moratoire sur les essais nucléaires. J’invite également la société civile, le monde universitaire et les autres acteurs intéressés à poursuivre leur action essentielle de sensibilisation.

En cette Journée internationale contre les essais nucléaires, œuvrons ensemble à l’arrêt définitif des explosions nucléaires et à la réalisation d’un monde sans armes nucléaires.