ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Bureau de la déontologie - Écouter - Conseiller - Respecter

Message du Secrétaire général

Photo du Secrétaire général Ban Ki-moon.Chers collègues,

Dès mon premier jour à la tête de l’Organisation, je me suis engagé à établir les normes les plus élevées en matière de déontologie. La réputation de l’ONU constitue l’un de ses atouts les plus précieux, mais aussi l’un des plus vulnérables. L’intégrité et le principe de responsabilité doivent guider l’action de chacun d’entre nous.

Le Bureau de la déontologie formule d’excellentes orientations en ce qui concerne nombre de questions déontologiques que nous nous posons dans le cadre de notre travail. Nous sommes les fers de lance de la communauté humanitaire, forte de ses nuances et de ses complexités, et nous avons tous été placés à un moment ou à un autre dans une situation dans laquelle il était difficile de déterminer la conduite à suivre, que ce soit à cause de la complexité des faits ou du nombre de personnes susceptibles d’être affectées par nos décisions. Faire le « bon » choix n’était peut-être pas facile ou nos intérêts personnels étaient peut-être incompatibles avec ceux de l’Organisation. Peut-être ne disposions-nous pas de l’information dont nous avions besoin pour prendre une décision en toute connaissance de cause.

Lorsque la voie à suivre ne s’impose pas d’emblée, le mieux est de demander conseil. Le Bureau de la déontologie est là pour vous écouter et vous orienter. Ce n’est que si vous vous manifestez que nous pouvons remédier à certaines situations et prévenir les problèmes. Notre Organisation ne laissera personne être victime de représailles pour avoir signalé des manquements ou participé à un audit ou à une enquête interne.

Le monde a les yeux braqués sur notre Organisation. Voilà pourquoi nous devons agir avec la plus grande intégrité.