ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Bureau de la déontologie - Écouter - Conseiller - Respecter

Conseils et orientation déontologiques

Conflit d’intérêts

Le risque de conflit d’intérêts existe généralement à deux niveaux :

Un conflit d’intérêts institutionnel existe quand une organisation, en raison d’autres activités ou relations, n’est pas à même de fournir des services impartiaux, quand son objectivité dans l’accomplissement du mandat est compromise ou pourrait l’être, ou quand elle jouit d’un avantage compétitif inéquitable. Un conflit d’intérêts personnel existe dans une situation où les intérêts privés des personnes – telles que des relations professionnelles extérieures ou des avoirs financiers personnels – pourraient gêner l’exercice des fonctions officielles ou donner l’apparence de le faire.

Comme fonctionnaires, nous devons nous employer à éviter une situation où nous retirons un avantage personnel d’une décision que nous prenons pour le compte de l’ONU, ou permettons à une autre personne d’en bénéficier personnellement. Il faut nous rendre compte de la manière dont nos actes, en l’absence d’une explication, peuvent apparaître à d’autres et être interprétés par eux. Parfois, l’apparence d’un conflit d’intérêts soulève autant de préoccupations déontologiques qu’un conflit d’intérêts réel. Des situations de conflits d’intérêts n’impliquent pas nécessairement une inconduite. Toutefois, à moins d’être identifiées et gérés de manière appropriée, elles peuvent compromettre notre travail et l’intégrité de l’Organisation. Si chacun d’entre nous évite l’apparence et la réalité d’un conflit d’intérêts, nous pouvons aider à préserver notre indépendance et notre impartialité. L’un des principaux moyens d’éviter ou de régler un conflit d’intérêts consiste à veiller à ce que nous placions les intérêts de l’ONU au-dessus des nôtres.

L’Organisation est sensible à la manière dont les affaires financières privées d’un fonctionnaire peuvent créer un conflit d’intérêts potentiel. Les fonctionnaires doivent s’abstenir de gérer ou d’avoir un intérêt financier dans une entreprise si eux-mêmes ou l’entreprise ont la chance de bénéficier de leur position au sein de l’Organisation.

Le Dispositif de transparence financière aide les fonctionnaires concernés à reconnaître, révéler et atténuer des conflits d’intérêts personnels possibles. Les fonctionnaires de la classe D-1 et supérieure ont l’obligation de présenter une déclaration de situation financière pour eux-mêmes, leur conjoint et les enfants à leur charge. Ces déclarations incluent une certification tendant à ce que leur patrimoine et leurs dettes ne constituent pas un conflit d’intérêts par rapport à leurs fonctions officielles et aux intérêts de l’ONU.

Référence : ST/SGB/2011/1

Pour nous contacter, veuillez appeler notre service d’assistance téléphonique au +1 917 367 9858 ou envoyer un courriel à : ethicsoffice@un.org.