ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Événement spécial du Groupe consultatif du Forum pour la coopération en matière de développement sur « Repenser le développement : vers une nouvelle architecture du développement durable »

Quatrième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide

Le Groupe consultatif du Forum pour la coopération en matière de développement a organisé un événement spécial sur « Repenser le développement : vers une nouvelle architecture du développement durable ». Cette réunion, organisée en préparation du Forum pour la coopération en matière de développement 2012, avait également pour but de contribuer à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20). Elle s’est tenue le 29 novembre 2011 en marge du Quatrième Forum de haut niveau sur l’efficacité de l’aide à Busan, République de Corée.

Les questions suivantes y ont été abordées :

  • Quelles sont les actions prioritaires susceptibles de garantir que la coopération pour le développement favorise simultanément un programme de développement durable et la réalisation des OMD?
  • Les principes d’efficacité de l’aide sont-ils pleinement pertinents dans le contexte du concept du développement durable ? Doivent-ils être complétés par d’autres considérations?
  • Comment faire en sorte qu’un renforcement de l’accent placé sur le développement durable ne sape pas les progrès déjà réalisés en matière d’appropriation et de leadership par les pays et de coordination des donateurs?
  • Quelles sont les implications d’un passage au développement durable pour l’allocation de l’aide entre les pays, les régions, les secteurs et au sein des pays?
  • Comment garantir la satisfaction des besoins des plus vulnérables?

L’événement a été l’occasion de discuter des implications du programme de développement durable pour la coopération internationale en matière de développement. Il a également abordé les défis et opportunités auxquels les donateurs et pays de programme sont confrontés du fait du concept de développement durable, ainsi que l’impact potentiel de ce concept sur la quantité et la qualité de l’aide et son allocation entre les pays, les régions et les secteurs. Les participants, représentants de la société civile et d’organisations internationales et parlementaires, venaient aussi bien des pays développés que de ceux en développement.

Présentations

  • Mme Alexandra Trzeciak-Duval, Directrice adjointe par intérim, Direction de la Coopération pour le Développement, OCDE
 

Traduire les promesses internationales en actions concrètes