ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Préparatifs de l'Examen ministériel annuel 2007

L’un des facteurs clés du succès de l’Examen ministériel de 2007 a été la mobilisation des États Membres, de l’ensemble du système des Nations Unies et des autres principales parties prenantes institutionnelles, ainsi que des organisations non gouvernementales et du secteur privé en vue du combat collectif contre la pauvreté et la faim. Un certain nombre de réunions préparatoires avaient été prévues pour stimuler le dialogue et l’engagement.

Manifestations officieuses organisées par le Conseil économique et social au titre de la préparation de l’Examen ministériel

2 avril 2007

Le Conseil économique et social a organisé une manifestation officieuse d’une demi-journée sur le thème «  Éliminer la pauvreté et la faim : unir nos forces pour y arriver  ». S.E. Mme Asha-Rose Migiro, Vice-Secrétaire générale de l’Organisation des Nations Unies a prononcé une allocution d’ouverture en session plénière. Des responsables politiques, des praticiens et des universitaires de renom ont ensuite participé à des tables rondes organisées en parallèle sur les thèmes «  Faisons-nous en sorte que la pauvreté appartienne au passé?  » et «  Notre lutte contre la faim et la malnutrition est-elle une réussite?  » Ces tables rondes avaient pour objectif d’évaluer les progrès accomplis dans la lutte contre la pauvreté et la faim et de recenser les leçons apprises, de préciser les moyens de mettre à profit l’expérience antérieure et de répertorier les approches qui justifient une transposition à une plus grande échelle pour améliorer la situation des personnes vivant dans un dénuement extrême.

Forum régional organisé au niveau des pays :
Les 17 et 18 mai, un Forum pour la région de l’Amérique latine et des Caraïbes à l’appui de l’Examen ministériel de 2007 s’est tenu à Brasilia. Organisé par le Gouvernement brésilien en coopération avec le Département des affaires économiques et sociales de l’ONU et la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC), cette rencontre a été une manifestation multipartite au cours de laquelle des experts de haut niveau ont traité du thème suivant : «  Principales difficultés de financement de l’action menée pour éliminer la pauvreté et la faim en Amérique latine et dans les Caraïbes  ». Deux tables rondes ont examiné les nouvelles tendances et difficultés apparues dans le domaine du financement de l’élimination de la pauvreté et de la faim, et se sont penchées sur les sources traditionnelles et innovantes de financement de l’élimination ces deux fléaux. Les participants ont également pu entendre des exposés présentés par des gouvernements et des représentants de la société civile et du secteur privé sur les meilleures pratiques en matière de lutte contre la pauvreté et sur de nouvelles initiatives concrètes prises dans le domaine de l’élimination de la pauvreté et de la faim. La rencontre avait pour objectif de favoriser un dialogue éclairé et animé entre les parties prenantes pendant le premier examen ministériel qui devait se tenir quelques semaines plus tard.

Réunions multipartites nationales organisées dans le cadre de la préparation des exposés nationaux facultatifs :
La Barbade, le Bangladesh, le Cambodge, le Cap-Vert, l’Éthiopie et le Ghana ont proposé de partager les enseignements qu’ils avaient tirés de la mise en oeuvre de leurs stratégies nationales de développement pendant la session de juillet 2007 de l’Examen ministériel. Pour se préparer en vue de leurs exposés nationaux, les pays concernés ont tenu des consultations nationales. Les rencontres ainsi prévues ont été conçues comme des dialogues multipartites de haut niveau  auxquels participent entre 80 et 100 représentants du gouvernement, de la société civile et du secteur privé. Le PNUD, les commissions régionales, les institutions de Bretton Woods, les organisations du système des Nations Unies et les autres institutions compétentes des pays considérés ont également participé à ces réunions. Celles-ci sont pour les parties prenantes l’occasion  de recenser des exemples de bonnes pratiques et d’obstacles rencontrés dans la mise en oeuvre de la stratégie nationale de développement des pays concernés.

Débat en ligne :
Un débat en ligne étalé sur quatre semaines, du 14 février au 16 mars 2007, a été organisé dans le cadre de la préparation de l’Examen ministériel annuel. Les participants ont examiné plusieurs aspects de la lutte contre la pauvreté et la faim en répondant aux questions posées sur les thèmes de la croissance sans emploi, de la mondialisation et des échanges, de la réduction de la pauvreté en milieu rural et urbain et des solutions à long terme au problème de la faim. Les échanges sur le réseau ont apporté une contribution au processus de l’Examen ministériel annuel et au rapport  du Secrétaire général sur le thème de l’Examen ministériel de 2007.

Haut de page

 

Traduire les promesses internationales en actions concrètes