ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Désarmement - Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies

Technologie des missiles et bombardiers

Bombardiers

Un bombardier est tout type d'avion conçu principalement pour lancer des attaques aériennes contre des cibles ennemies au sol.

Aujourd'hui, la plupart des chasseurs-bombardiers en service dans de nombreux pays sont en mesure de gérer des charges d'armes nucléaires.

Missiles

Les missiles sont des véhicules sans pilote, à propulsion aérobie ou propulsés par moteur-fusée, qui sont guidés vers une cible. Ils peuvent avoir une portée comprise entre quelques centaines de mètres et plusieurs milliers de kilomètres, et peuvent emporter des munitions classiques ou des charges d'armes de destruction massive.

Les missiles peuvent être déployés sur des lanceurs mobiles ou statiques au sol, en mer ou dans l'air.

Il existe deux catégories de missiles :

Missiles balistiques

Les missiles balistiques suivent une trajectoire balistique (autrement dit parabolique).

Un missile balistique comporte un lanceur, un système de propulsion, une charge utile et un système de guidage :

Missiles de croisière

Quant aux missiles de croisière, ce sont de petits véhicules guidés sans pilote qui utilisent la propulsion et la portance aérodynamique pour contrer la force de gravité et la traînée aérodynamique.

Les missiles de croisière, comme les missiles balistiques, comportent un système de propulsion, une charge utile et un système de guidage.

Les missiles de croisière peuvent être lancés depuis différentes plateformes terrestres, navales ou aériennes. Ces plateformes peuvent être statiques, comme les sites terrestres fixes, mais elles sont souvent mobiles, comme les bombardiers spécialement adaptés, les sous-marins et les navires de surface. Les plateformes mobiles permettent une plus grande flexibilité de tir et allongent la portée des missiles en les rapprochant de leur cible.

Les missiles de croisière sont propulsés par des moteurs aérobies (pulsoréacteur, statoréacteur, turboréacteur ou réacteur à double flux) ou par des moteurs-fusées. À l'instar des avions, les missiles de croisière suivent une trajectoire parallèle au sol. Cette trajectoire peut être préprogrammée pour éviter des défenses ennemies connues ou pour profiter de conditions de terrain avantageuses permettant au missile de ne pas être détecté par des radars.

Les missiles de croisière peuvent emporter des têtes classiques, nucléaires, biologiques ou chimiques, et certains d'entre eux sont à double usage. Puisque les missiles de croisière ont des caractéristiques de vol analogues à celles des avions, leurs têtes sont basées sur des modèles de munitions classiques.

Les missiles de croisière sont généralement équipés de deux types de systèmes de guidage : un système de guidage en cours de vol, qui régule la trajectoire et l'altitude du missile, et un autre système qui le dirige, lors de la dernière phase du vol, contre une cible prédéfinie. La combinaison de ces deux systèmes peut rendre les missiles de croisière extrêmement précis, avec un écart circulaire probable très petit.

Systèmes antimissiles balistiques

Les systèmes antimissiles balistiques sont conçus pour détruire ou neutraliser les missiles balistiques ou leurs corps de rentrée en cours de vol.

Les systèmes antimissiles balistiques sont actifs car ils cherchent à empêcher les missiles en phase de rentrée d'atteindre leur cible et non pas simplement à améliorer la capacité de survie de la cible.

SourceĀ : Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 7 - Les Vecteurs : bombardiers et missiles PDF

Haut de page