ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Désarmement - Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies

Déclaration conjointe sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne

Accord entre la Corée du Nord et la Corée du Sud pour une péninsule coréenne dénucléarisée

Accord entre la République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord) et la République de Corée (Corée du Sud), signé à Pyongyang le 20 janvier 1992.

Les deux États parties acceptent de ne pas tester, fabriquer, produire, recevoir, posséder, stocker, déployer ou utiliser d'armes nucléaires.

Ils s'engagent aussi à ne pas posséder d'installations de retraitement du combustible et d'enrichissement de l'uranium et à utiliser l'énergie nucléaire uniquement à des fins pacifiques.

Le respect de cette déclaration doit être vérifié par des inspections convenues d'un commun accord et, même si ce n'est pas explicitement précisé, par l'application dans chaque pays des garanties de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Cette déclaration, qui est entrée en vigueur le 19 février 1992, n'est à ce jour toujours pas appliquée.

Le 10 janvier 2003, la République populaire démocratique de Corée annonçait qu'elle se retirait du Traité sur la non-prolifération (TNP), dénonçant ainsi ses engagements envers l'AIEA.

Source : Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 6 - Armes nucléaires PDF

>> Plus d'informations sur les armes nucléaires