ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

Désarmement - Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies

Agence brasilo-argentine de comptabilité et de contrôle des matières nucléaires (ABACC)

Organisme créé pour appliquer le Système commun de comptabilité et de contrôle des matières nucléaires (SCCC) adopté par l'Argentine et le Brésil en 1990 pour vérifier que les matières nucléaires des deux parties sont utilisées exclusivement à des fins pacifiques.

L'ABACC recueille des informations auprès des deux parties sur des questions telles que la conception des installations nucléaires, les stocks de matières nucléaires et leurs variations, et les matières nucléaires qui sortent des installations ou sont transférées d'une installation vers une autre. Elle conduit aussi des inspections sur place.

En 1991, un accord quadripartite fut signé par l'Argentine, le Brésil, l'ABACC et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Il prévoit que l'AIEA applique, en collaboration avec l'ABACC, des garanties généralisées à toutes les installations et matières nucléaires de l'Argentine et du Brésil faisant l'objet de restrictions bilatérales et internationales. Cet accord confère la responsabilité principale des garanties à l'ABACC.

Si l'AIEA a le droit de conduire des inspections sur place dans chaque installation nucléaire, elle n'inspecte en réalité que les parties sensibles du cycle du combustible nucléaire en collaboration avec l'ABACC.

L'accord permet aussi à l'AIEA d'ordonner à une partie d'appliquer le SCCC si elle fait obstruction à une procédure de garantie. Si la partie ne se conforme pas à cette requête, l'AIEA peut porter la question devant le Conseil de sécurité de l'ONU.

Sources :

>> Plus d'informations sur les armes nucléaires et les mécanimes de vérification