ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Désarmement - Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies

Historique sur les armes classiques

Les armes classiques sont difficiles à définir précisément. En principe, les armes n'ayant pas une capacité de destruction massive sont dites classiques. La différence entre les armes présentant une capacité de destruction massive et les autres apparut à la fin de la seconde guerre mondiale avec les armes nucléaires. Il fallait impérativement les distinguer des armes plus classiques qui avaient existé jusqu'alors. Au fil des années, les armes chimiques et biologiques sont venues s'ajouter aux armes de destruction massive. La distinction entre armes classiques et armes non classiques s'est ainsi précisée.

Les armes classiques, qui se distinguent essentiellement par ce qu'elles ne sont pas, comprennent les engins capables de tuer, de neutraliser ou de blesser une cible militaire essentiellement au moyen d'explosifs brisants, d'explosifs combustible-air, d'énergie cinétique ou de dispositifs incendiaires. Les explosifs brisants sont des charges chimiques dont l'explosion est extrêmement rapide et qui ont un effet brisant considérable. Ils sont utilisés par la plupart des armes classiques. Quant aux explosifs combustible-air, ils mettent le feu à un aérosol et provoquent un puissant effet de souffle au moment de l'explosion. Leur pouvoir de destruction est supérieur à celui des explosifs brisants, surtout dans les espaces confinés. Les armes à énergie cinétique impriment à leurs projectiles une force d'accélération extrêmement élevée qui se répercute sur la cible au moment de l'impact. Quant aux dispositifs incendiaires, ils produisent une flamme qui dégage un rayonnement thermique très élevé et provoquent des dégâts par le feu.

Les armes classiques sont le type d'armes le plus courant. Elles ont été jusqu'à présent le principal instrument de conflit et le resteront certainement dans un avenir prévisible. Une guerre classique se caractérise par l'utilisation d'armes classiques comme instrument de guerre. Les armes classiques ont été utilisées pour attaquer toutes sortes de cibles, qu'il s'agisse d'infrastructures ou de personnel ou matériel militaires. Elles sont nettement moins destructrices que les armes de destruction massive puisque leurs effets (qui varient selon le type d'arme utilisé), leur précision et surtout leur portée sont plus limités. Les armes classiques sont aisément disponibles, même si l'acquisition et l'entretien d'un très grand nombre de ces armes peuvent coûter cher.

Source : Les termes de la sécurité : un lexique pour la maîtrise des armements, le désarmement et l'instauration de la confiance, Chapitre 3 - Les armes classiques PDF

Haut de page