Conferences et sommets

Conferences et sommets
 
 

Agenda pour le developpement

Les grandes conférences et réunions au sommet des Nations Unies des années 90 et 2000 ont pour la première fois dégagé, à l’échelle mondiale, une vision commune du développement. Ce cadre général a préparé la voie au Sommet du Millénaire, lors duquel ont été définis des objectifs ambitieux assortis d’échéances qui ont par la suite été regroupés sous le nom d’objectifs du Millénaire pour le développement et ont suscité une mobilisation sans précédent en vue de répondre aux besoins des plus démunis de la planète.

Si les objectifs du Millénaire pour le développement offrent une base solide pour répondre à ces besoins, ils ne constituent pas à eux seuls un programme de développement complet, comme l’a souligné le Secrétaire général dans son rapport en vue du Sommet mondial de 2005, mais doivent être un élément d'une action plus large en faveur du développement prenant également en compte les besoins des pays en développement à revenu intermédiaire, les inégalités croissantes et les aspects plus larges du développement humain. Cette action doit également porter sur les questions s’inscrivant dans une perspective à long terme, comme les effets différents de la mondialisation, la plus grande participation des pays en développement à la gouvernance économique mondiale et les liens entre le développement et les conflits. Ces points ont été abordés en détail lors de conférences et réunions au sommet des Nations Unies qui ont dégagé un large consensus en faveur de la mise en œuvre de l’ensemble du programme de développement des Nations Unies, qui porte sur un grand nombre de questions interdépendantes, comme l’égalité des sexes, l’intégration sociale, la santé, l’emploi, l’éducation, l’environnement, la démographie, les droits de l’homme, la finance et la gouvernance.

La réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement est étroitement liée à la promotion du développement en général. C’est pourquoi elle doit être effectivement intégrée à la suite donnée aux textes issus des conférences, en mettant l’accent sur les points de recoupement.

Vers la réalisation des objectifs de développement convenus sur le plan international, y compris de ceux énoncés dans la Déclaration du Millénaire (E/2005/56)

Application et suivi intégrés et coordonnés des textes issus des grandes conférences et réunions au sommet organisées par les Nations Unies dans les domaines économique et social et dans les domaines connexes (A/63/83)