Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Restons en contact

Abonnez-vous au Bulletin de nouvelles du DAES

Sous-Secrétaires généraux

Shamshad Akhtar

Photo de Shamshad Akhtar , SSG au DAES

Shamshad Akhtar a été nommée par le Secrétaire général en tant que Sous-secrétaire général pour le développement économique au DAES et a pris ses fonctions le 9 Juillet 2012.

Mme Akhtar a servi antérieurement en tant que gouverneur de la Banque centrale du Pakistan et plus récemment, comme vice-présidente de la Banque mondiale pour les régions du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. En sa qualité de gouverneur, Mme Akhtar a été présidente du conseil d'administration de la Banque centrale et ses sociétés affiliées et en tant que gouverneur du FMI. Durant son mandat, elle s’est fait remarquer pour la conduite de la banque, qui a été restructurée de manière significative, l'introduction d'un cadre analytique pour la politique monétaire, et le développement d'une vision sur dix ans pour l'industrie de la finance avec une structure dynamique pour le secteur bancaire. Pour ces réalisations, elle a remporté deux prix consécutifs comme le meilleur gouverneur de la Banque centrale pour l’Asie, décernés par Emerging markets et le Banker’s Trust. En 2008, le Wall Street Journal Asie l’a également reconnue comme l'une des dix meilleures femmes professionnelles de l'Asie.

Mme Akhtar a eu une carrière de longue date avec les banques multilatérales de développement (BMD). Dans sa mission à la Banque mondiale elle a dirigé la réponse de la Banque au Printemps arabe et la stratégie d'intégration régionale arabe et sa mise en œuvre. Elle a servi la Banque asiatique de développement (BAD) pour près de 15 ans, passant dans les rangs comme économiste principale, jusqu’aux plus hautes fonctions professionnelles, y compris en tant que conseiller spécial principal du président de la BAD et en tant que directeur général de la région Asie de l'Est de la banque. Pendant la crise financière asiatique, elle a également servi en tant que coordonnateur de la BAD auprès du Ministre des finances de l'APEC, fournissant un soutien analytique dans plusieurs domaines économiques et sociaux pour la prévention et l'atténuation de la crise, tout en dirigeant l'engagement avec la Banque des règlements internationaux, et d'autres organismes de normalisation.

Mme Akhtar a travaillé dans plusieurs régions ou pays, s’occupant de la politique fiscale et de taxation, la décentralisation, la pauvreté et l'inégalité, la politique financière et monétaire, les politiques industrielles et de l'infrastructure et le développement de la gouvernance. Dans les derniers mois, elle a en outre servi en tant que membre du Comité consultatif économique du Pakistan et du Conseil d'administration du Bureau de la statistique du Pakistan. En plus, Mme Akhtar a conseillé les agences de développement sur l'opérationnalisation du Nouveau Cadre pour la croissance économique du Pakistan et a travaillé sur des cadres politiques et des questions de gouvernance du PPP.

Mme Akhtar a obtenu son diplôme de post-doctorat en tant que boursier Fulbright à l'Université de Harvard aux Etats-Unis et avant, elle a obtenu son doctorat en économie à l’Institut universitaire de Technologie de l’Université de Paisley, Ecosse et une maîtrise en économie du développement à l'Université du Sussex au Royaume-Uni. Elle a également une maîtrise ès sciences en économie de l'Université Quaid-e-Azam à Islamabad.

Thomas Stelzer

Photo de M. Thomas Stelzer, SSG au DAES

M. Thomas Stelzer est Sous-secrétaire général à la coordination des politiques et aux affaires interinstitutions au DAES depuis mars 2008.

Avant d’être nommé à ce poste, M. Stelzer a été représentant permanent de l’Autriche auprès du Bureau des Nations Unies à Vienne, de l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), et de la Commission préparatoire de l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICEN).

Au cours de sa carrière, M. Stelzer a occupé divers postes diplomatiques et internationaux, notamment celui d’assistant spécial du Secrétaire exécutif du Comité préparatoire du TICEN, de directeur adjoint de l’Institut culturel autrichien à New York, et de ministre conseiller à la Mission permanente de l’Autriche auprès des Nations Unies à New York.

Il a représenté l’Autriche lors des travaux de la Commission du désarmement et de la sécurité internationale de l’Assemblée générale, ainsi qu’auprès des organes de direction du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

M. Stelzer a été président du Conseil du développement industriel de l’ONUDI de 2005 à 2006, président du Comité préparatoire du TICEN en 2003, et facilitateur et président du Symposium de Vienne sur le terrorisme en 2002 et 2007.

Plus récemment, il a été vice-président de la Seconde conférence des États partis à la Convention des Nations Unies contre la corruption, instrument à la conclusion duquel il a contribué en tant que conégociateur.

Dans le cadre de ses activités dans le domaine de l’enseignement supérieur, il a donné des conférences sur le multilatéralisme au département des sciences politiques de l’Université de Vienne.

Depuis 1999, M. Stelzer est président de Klangforum Wien, une formation de musique classique contemporaine de premier ordre.

M. Stelzer a obtenu son doctorat en droit de l’Université de Vienne, une maîtrise en études latino-américaines de l’Université Stanford, et un diplôme en relations internationales de la School of Advanced International Studies (centre de Bologne) de l’Université Johns Hopkins.

[an error occurred while processing this directive]