A J-100 de Rio+20

Rio+20

Le lundi 12 mars, nous étions à cent jours de la réunion des dirigeants du monde à Rio de Janeiro au Brésil pour le renouvellement de leur engagement politique envers un avenir pérenne. « Rio+20 est une conférence historique. Elle offre une opportunité pour une revue intégrée d’une série de défis mondiaux imbriqués—comme la pauvreté, le manque d’eau, la sécurité alimentaire, l’énergie, la prévention des catastrophes, les océans, et l’urbanisation, entre autres—ainsi que leurs possibles solutions, » selon le Secrétaire Général de la Conférence Rio+20 Sha Zukang dans un entretien pour les media brésiliens lors de son récent voyage au Brésil la semaine dernière.

Avec un emploi du temps très chargé, M. Sha a mené une mission interdépartementale au Brésil afin d’organiser les aspects logistiques de la Conférence avant-gardiste Rio+20 planifiée du 20 au 22 juin. Il a tenue plusieurs séries de consultations avec les points focaux des différents départements ainsi que le Comité d’Organisation National Brésilien. M. Sha a insisté sur le fait qu’à la fois les efforts dédiés des départements du Secrétariat de l’ONU et un soutien important de l’équipe nationale de l’ONU sur le terrain sont nécessaires pour préparer une Conférence réussie.

A Brasilia, M. Sha a aussi rencontré le Ministre des Affaires Etrangères et le Ministre de l’Environnement, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires gouvernementaux au sujet des préparatifs essentiels pour la Conférence. Il s’est également exprimé à l’Audience Publique du Comité sur les Relations Etrangères et la Défense Nationale du Sénat Fédéral et il a inauguré la création de la Commission Nationale sur le Développement Durable.

Afin de commémorer les 100 jours avant Rio+20, les acteurs concernés mondiaux, les Grands Groupes et les partenaires de l’ONU ont utilisé les réseaux sociaux pour partager les messages de soutien à la Conférence et pour souligner quelques uns des thèmes et objectifs les plus importants de Rio+20. Il est prévu que cette Conférence soit l’un des plus grands rassemblements organisés dans l’histoire de l’ONU—un fait dû en partie à l’impact des réseaux sociaux dans la dissémination de l’information et l’engagement du public. En plus de l’économie verte dans le contexte de développement durable et du cadre institutionnel pour le développement durable, Rio+20 promet également de prendre en considération le besoin de développer les objectifs du développement durable.

La newsletter Rio+20 : Make it Happen a aussi publié hier un numéro spécial mettant en avant le rôle des réseaux sociaux. Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter officielle.

Conjointement avec Rio+20, le Secrétaire Général Ban Ki-Moon a aussi lancé un débat mondial sur l’avenir que nous voulons, en invitant les citoyens du monde entier à envoyer des vidéos, des photos, des lettres, des essais ou des dessins sur ce à quoi un avenir pérenne pourrait ressembler. Une exposition multimédia au sujet de la campagne pour l’Avenir Que Nous Voulons sera présentée à Rio+20, sur internet et autour du monde. Cliquez ici pour voir pour voir cette campagne et pour rejoindre le débat mondial.

Derrière le Logo :

Le logo pour « Rio+20 : L’Avenir Que Nous Voulons » a été créé par le concepteur du Groupe de Conception Graphique du DPI, Matias Delfino. Matias fait partie d’une équipe de 10 créateurs professionnels « qui rendent l’espoir visuel ». Sa conception du Poster du Concert du Jour de l’ONU 2010 a gagné la Médaille d’Or 2011 de l’Infographie.

Bookmark and Share